Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ouverture des Bourses européennes

Marché : Ouverture des Bourses européennes

Marché : Ouverture des Bourses européennes dans le vertMarché : Ouverture des Bourses européennes dans le vert

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi, après quatre séances consécutives de repli qui ont conduit l'indice EuroFirst 300 à un plus bas de clôture de trois mois et demi, mais le contexte général demeure fragile.

"Après plusieurs séances consécutives de baisse, certains investisseurs pourraient faire la chasse aux bonnes affaires", explique Keith Bowman, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Cependant, certains acteurs mettent en garde contre un possible retournement du marché, en raison de la baisse des ressources de base comme l'or, le cuivre et le fer.

Le cuivre, particulièrement sensible à la croissance chinoise, perd 2,1% et est retombé sous le seuil des 7.000 dollars la tonne pour la première fois depuis octobre 2011.

Le baril de Brent poursuit également sa glissade et évolue désormais sous la barre des 98 dollars, pour la première fois depuis juillet.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,48% (+17,14 points) à 3.616,37 points vers 07h25 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,31% et à Londres, le FTSE est en hausse de 0,16%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne 0,44%.

L'indice européen des boissons et aliments enregistre le plus fort recul (-0,82%) avec Nestlé qui cède près de 2% après la publication d'une croissance organique inférieure aux attentes à 4,3% au premier trimestre.

Carrefour a ouvert en hausse de 0,4% après son chiffre d'affaires trimestriel.

Sodexo perd 6,5%, marquant la plus forte baisse de EuroFirst300, après l'annonce jeudi un recul de son résultat opérationnel au premier semestre de l'exercice 2012-2013, en raison de charges exceptionnelles liées à un programme de réduction de ses coûts.

Sur le marché des changes, le yen est en très légère progression, autour de 98,04 pour un dollar et 127,81 pour un euro.

Les investisseurs seront attentifs aux discussions lors de la réunion du Groupe des Vingt qui s'ouvre aujourd'hui à Washington. La politique d'assouplissement monétaire menée par la Banque centrale du Japon ne devrait cependant pas faire l'objet de critiques directes.

L'euro, proche de 1,3032 dollar, est stable face au billet vert, après avoir accusé mercredi sa plus forte baisse journalière (-1,1%) en un an.

Sur le marché obligataire, les futures sur Bunds allemands sont stables au lendemain des déclarations de Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, sur la possibilité d'une baisse des taux de la Banque centrale européenne en cas d'informations justifiant un tel assouplissement.

Les cambistes seront attentifs aux adjudications françaises et espagnoles prévues dans la journée et anticipent une forte demande, les investisseurs étant à la recherche de placements plus rémunérateurs.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI