Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Opte pour des prises de bénéfices

Marché : Opte pour des prises de bénéfices

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le sillage du décrochage des marchés chinois ce matin, les investisseurs optent pour des prises de bénéfices modérées sur les places boursières européennes, alors qu'un mois de février faste s'approche de sa fin.

Madrid gagne encore 0,3% et Zurich reste stable, mais Londres et Lisbonne cède 0,2%, Milan et Bruxelles 0,3%, Francfort 0,4%, Paris et Amsterdam 0,5%. Wall Street a pris 0,6% lundi et Tokyo, 1,4% ce matin.

'Shanghai a enregistré sa pire séance en sept mois, avec un indice composite en retrait de plus de 2% avec des craintes ravivées à l'idée qu'un éclatement de la bulle immobilière se rapproche', souligne un analyste de Monex Capital.

Le professionnel précise que si les valeurs immobilières ont le plus souffert, l'angoisse réelle porte sur les conséquences d'une crise du secteur sur la consommation de toutes sortes de biens, de l'électronique grand public à l'automobile.

L'actualité économique se montrant calme en Occident - avant la parution d'un indice sur la confiance des ménages américains cet après-midi -, les opérateurs européens se concentrent sur les publications d'entreprises.

Sur le DAX, Fresenius Medical Care chute ainsi de 6,7% à 49,3 euros, le spécialiste de la dialyse indiquant s'attendre à un bénéfice net de nouveau en baisse en 2014 après un exercice 2013 confronté à des changements structurels dans son secteur.

L'action BASF recule de 1,5% à 82 euros à Francfort, délaissée après la publication par le chimiste de comptes mitigés en 2013, accompagnés de propos se voulant 'prudemment optimistes' pour l'année en cours.

CRH progresse de 4% à 1750 pence à Londres, salué pour la publication des résultats annuels du fabricant irlandais de matériaux de construction, résultats marqués par une amélioration de tendance en termes de croissance en cours d'année.

Lanterne rouge à Paris, Vivendi décroche de 5% à 20,1 euros, après la présentation de résultats annuels plombés par SFR : l'opérateur a souffert des baisses de prix liées au contexte concurrentiel et des diminutions de tarifs imposées par les régulateurs.

Moncler recule de 4,9% à 14 euros à Milan : si le fabricant de vêtements de luxe a dégagé un résultat net en hausse de 12% en 2013, les prévisions de la direction sont critiquées par les analystes alors que la valorisation du titre est déjà élevée.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...