Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Obligataire stable après le discours de Mario Draghi

Marché : Obligataire stable après le discours de Mario Draghi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires réagissent à peine au discours de Mario Draghi prononcé peu après 15 heures devant la commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen: le patron de la Banque centrale européenne n'exclut pas de lancer une nouvelle opération de refinancement de type 'LTRO' pour endiguer la remontée des taux et les maintenir à un niveau correspondant à l'évaluation de l'inflation à moyen terme'.

Les opérateurs estiment qu'il n'annonce rien de nouveau par rapport à sa dernière allocution consécutive à la réunion du 12 septembre... et les 2 précédents LTRO ont certes redonné de l'oxygène aux banques sans véritablement soutenir l'économie.

L'autre fait marquant demeure la réélection triomphale d'Angela Merkel (victoire historique puisque c'est le meilleur score de la CDU en plus de vingt ans) mais les marchés jouent également le 'fait accompli'.
Petit bémol supplémentaire: malgré une très large victoire, la chancelière devra former une coalition avec une formation de l'opposition.

Les Bunds avaient entamé la journée à l'équilibre avant de se dégrader... puis de rebondir puisque le rendement du '10 ans' se détend à 1,92% (en partie parce que les actions reculent, ce qui génère un flux technique en faveur des Bunds).
Petite détente également (-0,03%) sur les taux longs italiens et espagnols, à parité autour de 4,26% contre 4,32% ce matin.
L'OAT française se traite autour de 2,44% (contre 2,46% vendredi) après la publication du 'flash' PMI de l'institut Markit.
L'activité dans le secteur privé français a refranchi le cap technique des 50 en septembre à la faveur d'une reprise de l'activité dans les services mais le secteur manufacturier reste en perte de vitesse à 49,5 contre 49,8 au mois d'août.

La reprise dans la zone euro s'est intensifiée en septembre, d'après les résultats préliminaires de la dernière enquête PMI Markit. L'indice PMI 'flash' composite de l'activité globale - qui mesure à la fois la santé des services et de l'industrie - s'est établi à 52,1 ce mois-ci, contre 51,5 en août, soit un nouveau plus haut de plus de deux ans.

Déception en revanche côté Etats Unis avec une contraction du PMI manufacturier qui est ressorti à 52,8, à comparer avec 53,1 en août et un consensus de 54 en septembre.
Le rendement des T-Bonds se contracte de 3Pts de base à 2.71% (contre 2,75% à l'ouverture)... mais là aussi, le repli inattendu de Wall Street (-0,5% contre une stabilité attendue) suscite une vague de placements de précaution.

Par ailleurs, dans la nuit, une nouvelle statistique économique est venue s'ajouter à la série des bons indicateurs chinois du mois de septembre.

'La croissance a gagné en vigueur dans le secteur manufacturier chinois, jusqu'à atteindre un plus haut de six mois, grâce à une amélioration de la demande, tant au niveau intérieur qu'à l'étranger', indique Saxo Banque.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI