Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Nouveaux gains en vue à l'ouverture

Marché : Nouveaux gains en vue à l'ouverture

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après avoir bondi de 3,3% à 4.249,5 points, le CAC40 pourrait commencer cette dernière séance de la semaine sur une nouvelle progression, encouragée par la clôture vigoureuse la veille à Wall Street.

Jeudi soir à New York, le Dow Jones a en effet terminé sur un gain de 2,4% à 17.778,1 points, tandis que le S&P500 a pris autant à 2.061,2 points et que le Nasdaq Composite s'est adjugé 2,2% à 4.748,4 points.

'On continue de surfer sur la dynamique de la veille et le message favorable de la Réserve fédérale, qui s'est dite prête à faire preuve de 'patience' avant de relever ses taux', expliquait un gérant en cours de séance.

Le marché avait aussi profité d'indicateurs économiques plutôt meilleurs que prévu - en l'espèce les derniers chiffres du marché du travail et les indicateurs avancés de Conference Board - ainsi que des résultats de bonne facture d'Oracle et d'Accenture.

Au calendrier des statistiques, seuls sont attendus ce vendredi les résultats d'enquêtes mensuelles de conjoncture en France et les prix à la production industrielle en Allemagne pour novembre.

Sur le plan des valeurs, Air France-KLM a abaissé son objectif d'EBITDA sur 2014 du fait de la faiblesse de la recette unitaire sur des marchés long-courrier, de l'estimation de l'impact de la grève des pilotes au quatrième trimestre et d'un effet prix du carburant limité.

Atos a annoncé le projet d'acquisition de l'activité d'externalisation informatique de Xerox (Xerox ITO) lui permettant de tripler sa taille aux Etats-Unis, pour un montant de 1.050 millions de dollars hors ajustements pré-signature.

Unibail-Rodamco a annoncé la finalisation de la cession de six actifs français pour une valeur totale de 850 millions d'euros, soit un taux de rendement initial de 5,5% et un prix moyen au m2 de 4.200 euros par m2.

NRJ Group a arrêté un projet éditorial de conquête des audiences pour les chaînes NRJ 12 et Chérie 25, ce qui a conduit le groupe de médias à prendre une dépréciation non courante de 35,8 millions d'euros sur des stocks de programmes.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...