Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Neutralité de l'euro avant la décision de la Fed

Marché : Neutralité de l'euro avant la décision de la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes ce midi, la monnaie unique européenne tenait la barre des 1,39 dollar à la veille de la conférence de presse qui clôturera demain le comité de politique monétaire (le FOMC) de la Réserve fédérale américaine. Ainsi ce midi, l'euro grappillait 0,07% contre le billet vert à 1,3931 dollar, non loin du sommet annuel de 1,3967.

La devise de l'union monétaire européenne restait neutre contre le yen à 141,71 tout comme face au franc suisse (+ 0,06% à 1,2166), mais prenait 0,14% contre le sterling à 0,8380.

En raison de la crise de Crimée, “les devises refuges comme le franc suisse et le yen tirent profit de l'aversion au risque qui influence actuellement les marchés”, soulignent les courtiers de RTFX.

En effet, la Fed américain entamera tout à l'heure un comité de politique monétaire (le fameux FOMC) qui se terminera demain soir. Il s'agira de le première réunion du genre présidée par Janet Yellet, qui a pris la suite de Ben Bernanke début février.

Dans l'ensemble, les cambistes sont d'accord : une nouvelle réduction des rachats d'actifs obligataires de dix milliards de dollars est largement attendue. Reste à savoir quel discours tiendra la Fed quant à sa future politique de taux d'intérêt. La partie conventionnelle de la politique monétaire de la Réserve fédérale suscite effectivement plus d'interrogations que la branche non conventionnelle (les QE).

Dans ce contexte, les nouvelles européennes de la matinée sont passées inaperçues. Et pourtant, les analystes et les investisseurs allemands se montrent moins optimistes que prévu, d'après l'indice ZEW qui rétrocède 9,1 points à 46,6 en mars, alors que les économistes n'attendaient qu'un recul aux environs de 52.

'La crise de Crimée pèse sur les attentes économiques des experts pour l'Allemagne, et le niveau de l'indice suggère que des risques sur la croissance existent', explique Clemens Fuest, le président du ZEW.

Toujours au chapitre de l'économie européenne, la zone euro a enregistré un excédent commercial de biens de 0,9 milliard d'euros en janvier 2014, contre +13,8 milliards en décembre 2013, d'après les premières estimations d'Eurostat.

En attendant la Fed demain, les opérateurs de change prendront connaissance, cet après-midi depuis les Etats-Unis, des chiffres de la construction résidentielle (permis de construire et mises en chantier) et de l'indice des prix à la consommation pour le mois de février.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI