Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ne s'inquiète pas du prochain 'tapering'

Marché : Ne s'inquiète pas du prochain 'tapering'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se montrent peu inquiètes au sujet de la réduction des injections monétaires de la Réserve Fédérale ('tapering') qui pourrait intervenir dès ce mois-ci, à en croire des propos de certains banquiers centraux américains tenus la veille.

Zurich cède 0,1%, mais Paris et Londres affichent des gains symétriques, Francfort et Milan gagnent 0,2%, Bruxelles 0,4%, Amsterdam 0,5%, Madrid 0,6% et Lisbonne 0,8%. A New York, le Dow Jones a clôturé juste au-dessus de son équilibre lundi.

'Les responsables de la Fed montrent une inclinaison pour le 'tapering' avant le comité de politique monétaire qui doit se tenir la semaine prochaine, ce qui ne semble pas se traduire pour le moment par une vague de panique sur les marchés', affirme Monex Capital.

'Les marchés ont finalement intégré la possibilité d'un prochain ralentissement du QE de la Fed ; les investisseurs se réjouissent à présent de nouvelles perspectives économiques pour l'année 2014', estime Saxo Banque.

'Seule publication majeure attendue ce mardi aux Etats-Unis, les stocks des grossistes pour le mois d'octobre estimés en hausse de 0,3%, devraient donner une nouvelle indication sur la situation économique du pays', ajoute-t-elle d'ailleurs.

De ce côté de l'Atlantique, on notera que le Royaume Uni a vu son déficit commercial rester stable en octobre, tandis que sa production industrielle a augmenté de 3,2% sur un an, sa plus forte progression depuis janvier 2011.

Sur le plan des valeurs, TUI Travel reste stable à 384 pence à Londres, à la suite de la présentation par le voyagiste de ses résultats préliminaires au titre de 2012-2013, d'où ressort pourtant un profit opérationnel sous-jacent à un niveau record.

Fresnillo recule de 1,1% à 734 pence, le premier mineur d'argent primaire au monde ayant ajusté ses prévisions de production pour l'année 2013, en raison de différends avec les communautés agricoles voisines de certaines de ses mines, au Mexique.

A Paris, Vivendi figure dans le haut du CAC40 avec un gain de 1,4% à 17,8 euros, aidé par Deutsche Bank qui relève sa recommandation de 'conserver' à 'achat' avec un objectif de cours porté de 18,5 à 22 euros.

A l'inverse, Sodexo recule de 1,5% à 71,4 euros, affecté par une note de Bryan Garnier qui dégrade sa recommandation de 'achat' à 'neutre', malgré une valeur intrinsèque rehaussée de 75 à 77 euros, qui n'offre qu'un potentiel de hausse limité sur le titre.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI