Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ne profite pas des commandes de biens durables

Marché : Ne profite pas des commandes de biens durables

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se dirigent vers une clôture dans le rouge, pénalisées par la tendance négative à Wall Street qui ne profite guère d'un rebond plus fort que prévu des commandes de biens durables.

Lisbonne gagne encore 0,7%, mais Zurich cède 0,1%, Bruxelles 0,3% et Paris 0,4%, Amsterdam perd 0,5%, Milan et Londres 0,6%, Francfort 0,8% et Madrid 1,2%. Wall Street recule de son côté de 0,5%.

'Le problème, c'est qu'on a encore eu droit à une séance chaotique aujourd'hui en Asie, avec un rebond somme toute modeste de Tokyo, ce qui n'apaise pas totalement les esprits', note un intervenant.

Les commandes de biens durables ont rebondi de 3,3% aux Etats-Unis en avril, alors que les analystes ne tablaient que sur un rebond de 1,5%. Hors transports, elles ont progressé de 1,3% et hors défense, de 2,1%.

Passe aussi au second plan l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, qui a poursuivi sa progression au mois de mai, à 105,7 contre 104,4 en avril, entrainé par une amélioration de la composante de la situation actuelle de 107,3 à 110.

'L'économie allemande pourrait tirer avantage d'un effet rattrapage au deuxième trimestre, des conditions météorologiques difficiles et un effet calendaire ayant pénalisé les trois premiers mois de l'année', explique un économiste de Natixis.

ThyssenKrupp grappille 0,1% à 15,2 euros, soit l'une des meilleures performances du DAX, soutenue par HSBC qui relève sa recommandation de 'neutre' à 'surpondérer', malgré un abaissement de 1% de son objectif de cours à 19,2 euros.

Surnageant aussi, à 9,3 euros, Deutsche Telekom est aidé par des propos favorables de Crédit Suisse qui reprend un suivi sur le titre à 'surperformance', opinion assortie d'un objectif de cours fixé à 10 euros.

Unibail-Rodamco accuse l'une des plus fortes baisses à Paris et à Amsterdam, de 1,8% à 194 euros, le titre de la foncière subissant une dégradation de recommandation de la part d'UBS de 'achat' à 'neutre'.

A Londres, 3i Group cède 2,6% à 353 pence, alors que le groupe de capital investissement britannique a proposé à Barclays Bank une offre irrévocable visant à sa filiale gérant ses fonds d'infrastructures en Europe.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI