Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Ne profite pas des bons chiffres américains

Marché : Ne profite pas des bons chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les chiffres dans l'ensemble satisfaisants parus outre Atlantique ne suffisent pas à soutenir le moral des investisseurs européens, toujours inquiets au sujet de l'économie chinoise après des statistiques publiées cette nuit.

Milan gagne encore 0,3%, mais Londres et Madrid perdent 0,6%, Paris et Amsterdam 0,7%, Francfort 0,8%, Zurich 0,9%, Bruxelles 1,1% et Lisbonne 1,7%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq cèdent 0,3%.

Les ventes de détail ont augmenté de 0,3% en février aux Etats-Unis selon le Département du Commerce, alors que les économistes n'attendaient qu'une stabilisation, après une baisse de 0,6% en janvier.

'La révision du mois de janvier (par rapport à -0,4% en estimation initiale) demeure un point décevant et suggère que les dépenses des ménages auront décéléré au premier trimestre 2014', nuance-t-on chez Natixis.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 9.000 aux Etats-Unis lors de la semaine du 8 mars, à 315.000, et la moyenne mobile sur quatre semaines a ainsi diminué de 6.250 à 330.500.

Enfin, les prix à l'importation ont augmenté un peu plus que prévu en février (+0,9%) en raison d'une remontée des prix des carburants, et les stocks des entreprises se sont accrus de 0,4% en janvier, conformément aux attentes.

De son côté, la Chine a affiché des données décevantes pour la période de janvier-février, avec une production industrielle et des ventes de détail en croissances de 8,6% et 11,8% respectivement en rythme annuel, contre 9,5% et 13,5% en consensus.

A Francfort, Lufthansa s'envole de 5,5% à 18,9 euros, propulsé par des résultats meilleurs que prévu de la compagnie aérienne. Les publications des constructeurs automobiles Volkswagen (+0,6% à 181,6 euros) et BMW (+1% à 81,1 euros) reçoivent aussi des accueils favorables.

En revanche, Delhaize dévisse de 7,2% à 48,9 euros et fait figure de lanterne rouge à Bruxelles, après la publication par le distributeur alimentaire de résultats annuels marqués par une baisse de son bénéfice d'exploitation sous-jacent.

A Zurich, Adecco dérape de 6,8% à 73,2 francs suisses, le groupe familial Jacobs ayant autorisé la cession d'un total légèrement supérieur à 30,2 millions d'actions, ce qui représente environ 16% du capital du géant des ressources humaines.

A Paris, Bouygues recule de 1,2% à 31,6 euros, à la suite d'une offre améliorée en vue d'une fusion entre Bouygues Telecom et SFR, avec à la clé un relèvement d'un milliard d'euros de son offre sur l'opérateur de téléphonie mobile filiale de Vivendi.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...