Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : N'évolue guère après les données américaines

Marché : N'évolue guère après les données américaines

tradingsat

(CercleFinance.com) - A l'image du FTSE de Londres qui fait du surplace, les indices actions européens n'évoluent guère après des ventes au détail qui laissent entrevoir un manque de dynamisme de l'économie américaine.

Après une hausse de 0,8% en juin, les ventes au détail sont restées inchangées le mois dernier, alors que les économistes prévoyaient en moyenne une hausse de 0,4%. Hors automobile, elles ressortent même en baisse de 0,3%.

'Tout est au vert pour les ventes au détail du mois de juillet', estimait pourtant Aurel BGC, rappelant notamment que 'le BLS a annoncé d'importantes créations d'emplois dans l'économie avec une hausse de la durée du travail'.

Publié au même moment, l'indice des prix à la production a reculé de 0,4% le mois dernier aux Etats-Unis, là où les économistes attendaient en moyenne une hausse de 0,1%.

Toujours aux Etats-Unis, l'indice du Michigan est ressorti en hausse à 90,4 en estimation préliminaire, et les stocks des entreprises ont augmenté de 0,2% en juin.

De ce côté-ci de l'Atlantique, Eurostat a confirmé en deuxième lecture sa toute première estimation d'une croissance de +0,3% du PIB de la zone euro au deuxième trimestre, contre +0,6% sur les trois premiers mois de l'année.

Le DAX de Francfort se replie de 0,2% sur fond de ralentissement de la croissance économique allemande à +0,4% au deuxième trimestre contre +0,7% au premier, d'après une estimation préliminaire de Destatis.

Le CAC40 parisien reste stable malgré une progression de 1,6% de Technip sur fond de remontée des cours pétroliers, non loin de 44 dollars actuellement pour le baril de brut léger américain.

'L'Agence Internationale de l'Energie a prévu que les marchés du brut allaient se resserrer au cours des prochains mois', avance-t-on chez Wells Fargo Advisors pour expliquer ce rebond.

Cette progression des cours de l'or noir profite aussi au groupe de services parapétroliers SBM Offshore qui prend 1,2% à Amsterdam, ce dernier n'empêchant toutefois pas l'indice AEX de céder 0,3%.

Le Bel20 de Bruxelles progresse par contre de 0,3%, emmené avant tout par le fournisseur de produits d'hygiène Ontex (+2%) et le géant de la bière AB InBev (+1,1%).

Le PSI grignote 0,1%, malgré le soutien de Galp Energia (+1,1%) qui profite, outre le redressement des cours du pétrole, d'un relèvement de recommandation chez Morgan Stanley de 'sous-pondérer' à 'pondérer en ligne'.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI