Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Moral plombé par la croissance chinoise

Marché : Moral plombé par la croissance chinoise

tradingsat

(CercleFinance.com) - La semaine commence difficilement sur les marchés européens, la croissance chinoise plus faible que prévu assombrissant le moral des investisseurs alors que de nombreuses publications de résultats sont attendues dans les jours qui viennent.

Londres recule ainsi de 0,9%, Madrid, Milan, Amsterdam et Bruxelles de 0,8%, Paris, Francfort et Zurich de 0,7%, et Lisbonne de 0,5%. Pour mémoire, Wall Street a terminé vendredi soir à son équilibre.

Les places européennes reculent dans le sillage de leurs consoeurs asiatiques, déçues par l'annonce d'une croissance de seulement 7,7% de l'économie chinoise en rythme annualisé au premier trimestre, contre 8% anticipé par les économistes.

'Ce rythme reste en ligne avec celui enregistré en 2012, le plus faible depuis 1999', souligne Aurel BGC. 'Pékin fait des efforts pour restructurer son économie, éviter la formation d'une bulle immobilière, assainir son système financier et mieux contrôler les finances locales'.

'En revanche, la faiblesse du chiffre de croissance, combiné avec le ralentissement de l'inflation au cours du premier trimestre, réduit la probabilité d'un important resserrement de politique monétaire dans les prochaines semaines', nuance cependant le bureau d'études.

'On a le sentiment que les problèmes à Chypre vont finir par resurgir à un moment à l'autre', s'inquiète-t-on en outre chez IG, alors que l'île va devoir trouver cette semaine des pistes pour financier les six milliards d'euros de surcoût de son plan de sauvetage.

La semaine sera à nouveau marquée par de nombreux indicateurs économiques, à commencer par l'indice Empire State de la Fed de New York cet après-midi, qui devrait ressortir en baisse vers +7, contre +9,2 en mars.

Elle sera cependant surtout dominée par la saison des résultats qui entrera dans le vif du sujet, avec en particulier des groupes américains de la trempe de Coca-Cola, Intel, Bank of America, Microsoft et General Electric.

Lanterne rouge à Paris, Accor dévisse de 4,9% à 25,4 euros, miné par une note de Crédit Suisse qui passe de 'surperformance' à 'sous-performance', l'analyste percevant 'un risque grandissant de déception' à l'approche du point d'activité du géant de l'hôtellerie.

Deutsche Telekom progresse de 1,2% à 8,9 euros à Francfort, alors que Dish Networks aurait approché l'opérateur allemand en vue d'une fusion entre le fournisseur américain de services par satellite et T-Mobile USA, d'après des sources de presse.

Hennes & Mauritz (H&M) perd 0,8% à 227 couronnes suédoises sur l'OMX, affecté par une chute de 12% des ventes du groupe d'habillement à magasins comparables en mars, un recul plus lourd que les anticipations des analystes (-10%).

Roche progresse de 1,2% à 228 francs suisses à Zurich, alors que le laboratoire pharmaceutique a conclu un accord de coopération avec le Chinois Ascletis en vue de faire progresser le traitement de l'hépatite C en Chine.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI