Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Lundi rouge avant la BCE et la Fed

Marché : Lundi rouge avant la BCE et la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes débutent la semaine sur une note négative, en amont de la réunion de la BCE et sur fond de spéculations autour d'un durcissement graduel de la politique monétaire de la Fed.

A un peu moins d'une demi-heure de la cloche, le CAC se replie d'un peu moins de 1%, tandis que le Dax abandonne 0,8%, pénalisé par Commerzbank. Le Footsie 100, le Footsie MIB (Milan) et l'Ibex 35 (Madrid) cèdent pour leur part respectivement 0,1, 1,3 et 1,5%.

Plusieurs annonces importantes sont attendues cette semaine, et 'l'attention des investisseurs se focalisera dans un premier temps sur la BCE', analyse Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque, selon lequel, 'bien que rien de nouveau ne soit attendu en termes de mesures, Mario Draghi aura certainement des éclairages à apporter à propos des mauvaises performances de l'économie allemande et du semi-échec des TLTRO'.

Et de poursuivre: 'la publication des chiffres de l'emploi et du chômage aux Etats-Unis en fin de semaine devrait apporter une éclaircie sur les marchés indices et actions. De nouveau, en relation avec la forte croissance au deuxième trimestre à 4.6% en annuel, on s'attend à un très bon chiffre américain confortant la stratégie de durcissement graduel de la politique monétaire de la FED.'

En attendant, 'la tendance boursière reste particulièrement indécise', souligne-t-on chez Barclays Bourse, et certains opérateurs s'inquiètent de l'évolution de la situation en Irak et en Syrie, alors que la coalition internationale s'agrandit pour tenter de stopper l'avancée des djihadistes de l'Etat islamique.

'D'un point de vue boursier, il n'est pas à exclure que ce dossier prenne la même importance que les tensions ukrainiennes, alors particulièrement vives il y a encore quelques semaines', estiment les équipes de XTB France.

Comme on pouvait s'y attendre, les deux statistiques macroéconomiques du jour aux Etats-Unis n'ont pas eu d'impact sur la tendance. Signalons tout de même que les promesses de ventes de logements ont reculé de 1% entre juillet et août, après une augmentation de 3,3% entre juin et juillet, et que les dépenses des ménages ont crû de 0,5% le mois dernier, tandis que leurs revenus augmentaient de 0,3%.

Sur le front des valeurs, Bouygues (-1,5%) et Iliad (-2,2%) pâtissent de réductions d'objectifs de cours de Barclays.

A Francfort, Commerzbank abandonne pour sa part 4,4%. La deuxième banque allemande fait selon le très sérieux Wall Street Journal l'objet d'une enquête du procureur de Manhattan pour soupçons d'infractions aux règles en matière de prévention du blanchiment d'argent.

Enfin, à Londres, le géant pharmaceutique AstraZeneca est stable après avoir fait état d'une 'rapide progression' de son portefeuille dans l'oncologie à l'occasion du congrès de l'ESMO (société européenne d'oncologie médicale) qui se tient actuellement à Madrid.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...