Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, en légère baisse à la mi-séance, la prudence étant de mise après l'annonce d'une croissance un peu plus faible qu'attendu au deuxième trimestre et avant la publication de plusieurs indicateurs américains dans l'après-midi.

A 12h23, l'indice CAC 40 recule de 0,36% à 4.968,67 points.

* Le secteur européen de l'ÉNERGIE (-1,04%) enregistre la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage des cours du pétrole (-0,52% pour le brut et -0,14% pour le Brent) sur fond de craintes de surproduction et d'inquiétudes entourant le ralentissement des économies émergentes.

TECHNIP cède 1,13%, plus forte baisse du CAC 40, TOTAL 0,77% et CGG 0,57%. VALLOUREC (-2,29%), qui accuse la plus forte baisse du SBF 120, va en outre quitter l'indice MSCI France.

* LAFARGEHOLCIM cède 1,12%. Des analystes rappellent que les résultats publiés par le groupe au titre du deuxième trimestre ont déçu et nourri quelques doutes à court terme.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT baisse de 0,97%. Société générale a abaissé son conseil sur la valeur d'"acheter" à "conserver", le broker estimant que "le temps est venu de faire une pause" pour une valeur dont le cours a triplé depuis le quatrième trimestre 2012.

* EDF abandonne 1,08%, RBC ayant ramené sa recommandation sur le titre de "surperformance" à "performance en ligne" et son objectif de cours de 29 à 24 euros en soulignant les effets de la pression sur les prix de l'électricité.

* BNP PARIBAS perd 0,83%. Le groupe fait partie de neuf banques ayant accepté un règlement négocié aux Etats-Unis pour mettre fin à une plainte en nom collectif d'investisseurs s'estimant floués par des manipulations frauduleuses sur le marché des changes.

* AIR FRANCE (-1,35%) a assigné jeudi le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) devant le Tribunal de grande instance de Bobigny, reprenant une action intentée mi-juin, après avoir retiré début août ses propositions faites aux pilotes pour solder le plan de restructuration Transform.

* En revanche, certaines VALEURS ayant subi le choc de la dévaluation du yuan cette semaine reprennent quelques couleurs à l'image du secteur automobile: PSA (+0,24%), RENAULT (+0,24%) et VALEO (+0,21%).

* SAFRAN grimpe de 1,34%, plus forte des quelques hausses du CAC 40. Plusieurs analystes continuent de saluer la solidité de la publication semestrielle du groupe, également marquée par un relèvement de ses objectifs 2015.

* De son côté, THALES (+2,11%) compte parmi les plus fortes progressions de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris, où l'équipementier se rapproche de ses plus hauts historiques, Goldman Sachs se montrant plus optimiste que le groupe pour sa marge opérationnelle à l'horizon 2017-2018.

* INGENICO (+5,42%) a signé un nouveau plus haut historique, à 127,60 euros, et occupe la tête des hausses du SBF 120 alors qu'il va rejoindre à la fin du mois l'indice MSCI World.

* KLÉPIERRE grimpe de 2,98%, ABN Amro saluant le redressement de la foncière après ses résultats semestriels et ayant relevé sa recommandation sur la valeur de "conserver" à "acheter".

* AÉROPORTS DE PARIS (+0,99%) a annoncé une hausse de 4,8% de son trafic en juillet sur un an, aidé par le trafic international et par le fait que le Ramadan se soit terminé à la mi-juillet cette année au lieu de la fin juillet l'an passé.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Cyril Altmeyer)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI