Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,82% à 4.400,52 points, soit un recul de 2,2% sur la semaine, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis deux mois (-2,62% la semaine du 13 au 17 juin).

"Les marchés ont peut-être anticipé des conditions de marché un peu trop accommodantes", explique Augustin Eden, analyste chez Marchés Accendo, soulignant que la possibilité d'une hausse des taux américains pèse sur les marchés.

* Les VALEURS FINANCIÈRES, ASSURANCES (-1,7%) et BANQUES (-1,36%), ont terminé la semaine sur un net recul alors que la question d'un éventuel relèvement des taux américains refait surface.

* AXA, plus forte baisse du CAC 40, a lâché 2,72% à 17,505 euros et CNP ASSURANCES 1,72% à 14,025 euros.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 2,23% à 30,06 euros, BNP PARIBAS 1,84% à 42,58 euros et CRÉDIT AGRICOLE 1,8% à 7,916 euros.

* SCOR, plus forte baisse du SBF 120, a cédé 2,81% à 24,905 euros. Selon un rapport de Swiss Re (-1,23%), la facture totale pour le secteur de l'assurance et de la réassurance des catastrophes naturelles ou d'origine humaine s'est élevée à 31 milliards de dollars sur les six premiers mois de 2016, contre 21 milliards de dollars un an plus tôt.

* ACCORHOTELS a perdu 1,43% à 34,24 euros. La fréquentation touristique a rechuté au deuxième trimestre en France sous les effets d'une météo maussade et d'un faible nombre de jours fériés, même si l'Euro de football a permis de limiter les dégâts dans les villes de province qui ont accueilli des matches, selon les données publiées par l'Insee.

* Également sensible aux chiffres du tourisme, AIR FRANCE-KLM a cédé 0,9% à 4,939 euros.

* SFR GROUP a reculé de 1,18% à 22,14 euros, alors que Barclays souligne dans une note que la tendance baissière de l'action de l'opérateur télécoms(-39% depuis le 1er avril) reflète notamment les préoccupations concernant la concurrence sur le marché français du mobile.

* Contre la tendance, TECHNIP, plus forte hausse de l'indice CAC 40, s'est adjugé 1,99% à 53,74 euros, après avoir touché en séance un plus haut depuis le 3 juillet 2015 à 54,60 euros, alors que le baril de Brent est repassé au-dessus des 50 dollars et a touché un nouveau plus haut (51,22 dollars) depuis près de 60 jours (51,24 dollars le 22 juin).

* MAUREL ET PROM a pris 0,5% à 4 euros.

(Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...