Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

tradingsat

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a progressé de 1,16% à 4 385,52 points, à son plus haut niveau depuis le référendum sur le Brexit, alors que la Banque d'Angleterre a laissé entendre qu'elle pourrait dévoiler dans trois semaines un plan de soutien à l'économie face à l'impact attendu du vote britannique.

* Dans ce contexte, les VALEURS CYCLIQUES, au premier rang desquelles les valeurs AUTOMOBILES (+2,44%) et le secteur MINIER (+1,39%), ont continué de reprendre du terrain.

ARCELORMITTAL a grimpé de 2,48% à 5,159 euros, RENAULT a pris 1,88% à 74,92 euros et GROUPE PSA 1,87% à 12,015 euros.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES (+1,33%) ont également été bien orientées, à la faveur d'une hausse du baril de Brent (+2,38%).

TOTAL a pris 1,61% à 44,2 euros, TECHNIP 2,76% à 50,26 euros, tandis que VALLOUREC a avancé de 2,77% à 3,597 euros et CGG de 2,94% à 0,7 euro.

Dans leur sillage, NEXANS a perdu 3,34% à 38,685 euros.

* Fortement pénalisées par le vote sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, les VALEURS FINANCIÈRES, BANQUES (+2,73%) en tête, ont profité du reflux de l'aversion au risque.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a gagné 3,59% à 30,325 euros, signant la plus forte hausse du CAC 40, BNP PARIBAS 3,36% à 42,895 euros, et CRÉDIT AGRICOLE 2,19% à 7,985 euros. De son côté, AXA a pris 2,37% à 18,335 euros.

Hors CAC, NATIXIS a pris 4,95% à 3,475 euros, plus forte hausse du SBF 120, et EURONEXT a grimpé de 4,63% à 34,215 euros.

* LAGARDÈRE s'est adjugé 1,97% à 21,71 euros, portée par une note de Goldman Sachs qui juge attractif le niveau de valorisation de la société présente dans l'édition, les médias et la distribution.

* Contre la tendance, ACCOR a lâché 0,69% à 38,6 euros, plus forte baisse du CAC 40, pénalisé par des prises de bénéfices au lendemain d'une forte hausse (+3,35%) après l'annonce de son projet de cession partielle de son pôle immobilier (HotelInvest).

* Les VALEURS BIOTECHNOLOGIQUES ont fini en recul, plusieurs analystes soulignant des prises de bénéfices sur le secteur qui est revenu à des niveaux proches de ceux enregistrés avant le vote du Brexit.

EUROFINS SCIENTIFIC a perdu 1,57% à 334,65 euros, plus forte baisse du SBF 120, suivi par GENFIT (-0,99% à 25,055 euros) et SARTORIUS STEDIM (-0,94% à 61,35 euros).

* De son côté, SPIR COMMUNICATION a chuté de 3,16% à 5,52 euros, après avoir annoncé le report au 23 septembre de la publication de ses résultats semestriels, initialement prévue le 28 juillet, compte tenu des "différentes options" à l'étude dans le cadre de son plan de transformation opérationnelle.

(Raphaël Bloch, édité par Cyril Altmeyer)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...