Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a rebondi de 1,67% à 4.353,90 points avec la hausse des cours du pétrole.

Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 0,785%.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (+0,72%) ou au PÉTROLE (+1,3%) ont été soutenues en Europe par la vigueur du dollar (à 1,1206 dollar pour un euro à 17h40). Le baril de Brent s'échange à 48,81 dollars et la tonne de cuivre à 4.591,5 dollars.

TOTAL a gagné 2,08% à 43,005 euros. En revanche, TECHNIP (-3,28% à 47,685 euros), seule valeur du CAC 40 à finir en baisse, et VALLOUREC (-2,61% à 3,099 euros) ont été victimes d'arbitrage.

APERAM a pris 3,84% à 33,37 euros, plus forte hausse du SBF 120 et ARCELORMITTAL a gagné 0,79% à 3,963 euros.

* AIR FRANCE-KLM, pour sa part pénalisé par la hausse des cours du pétrole, a perdu 1,97% à 7,22 euros.

* EIFFAGE a reculé de 1,24% à 67,06 euros. Bpifrance a cédé un nouveau bloc d'actions et ramené sa participation à 5,67% dans le groupe de BTP et de concessions, qui a parallèlement acquis un million de ses propres actions au prix du placement, soit 66,20 euros par titre.

* FONCIÈRE DE PARIS a pris 11,32% à 151,4 euros, plus forte hausse du CAC Mid & Small. GECINA (+0,2% à 127,45 euros) a lancé jeudi une contre-offre sur Foncière de Paris, déjà convoitée par la société d'investissement immobilier EUROSIC (-0,49% à 40,65 euros).

* GAMELOFT (+11,28% à 7,99 euros) s'est aligné sur l'offre de VIVENDI (+1,85% à 17,32 euros) relevée à 8 euros sur le titre, entraînant également un gain de 2,68% à 30,5 euros pour UBISOFT. Le fonds Amber Capital a fait savoir qu'il apporterait ses titres Gameloft à l'OPA de Vivendi.

* SOLOCAL GROUP (-14,24% à 3,799 euros) a signé l'une des plus fortes baisses du CAC Mid & Small au lendemain de l'annonce par le groupe de discussions avec des investisseurs susceptibles de lui apporter de l'argent frais.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI