Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en retrait de 0,18% à 4.312,28 points, ayant effacé une partie de ses pertes en milieu d'après-midi avec la hausse du cours du pétrole et des métaux. La séance s'est déroulée dans les volumes les plus faibles de l'année, et n'ont atteint que 40% de leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois sur Euronext.

* Les VALEURS AUTOMOBILES ont reculé de 0,41%. Le fonds souverain norvégien, le premier au monde, a annoncé dimanche qu'il comptait participer aux plaintes contre l'allemand VOLKSWAGEN.

VALEO a perdu 2,78% à 136,4 euros, repli le plus marqué du CAC 40, PEUGEOT a cédé 1,13% à 13,545 euros et RENAULT 0,62% à 80,25 euros.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (+1,84%) ont signé la plus forte hausse sectorielle en Europe. La tonne de cuivre s'échange pour 4.655 dollars (+0,59%) à 17h35 à Londres, soutenue par la faiblesse du dollar.

* ARCELORMITTAL a pris 1,9% à 4,19 euros, plus forte hausse du CAC 40.

* Le SECTEUR lié au PÉTROLE a pour sa part gagné 0,96%. Les prix de l'or noir sont à leur plus haut depuis six mois (+2,45% à 49 dollars pour le baril de Brent) alors que Goldman Sachs, l'un des investisseurs les plus pessimistes ces derniers mois sur les perspectives d'évolution des cours du pétrole, a relevé lundi ses prévisions à court terme en expliquant que le marché mondial était de nouveau déficitaire à cause des perturbations dans la production du Nigeria et du Canada.

* TOTAL a clôturé en hausse de 0,77% à 43,15 euros, TECHNIP de 0,76% à 46,2 euros. Hors CAC 40, CGG a pris 9,84% à 0,67 euro, plus forte hausse du SBF 120, tandis que VALLOUREC a gagné 4,71% à 3,265 euros et MAUREL & PROM 2,57% à 3,19 euros.

* EUTELSAT (-6,79% à 18,45 euros, plus forte baisse du SBF 120) a poursuivi sa chute entamée vendredi dans des volumes étoffés, atteignant quatre fois et demie leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois. Morgan Stanley a abaissé sa recommandation à sous-pondérer, alors que Natixis, Kepler Chevreux, Barclays et HSBC avaient déjà abaissé leurs recommandations respectives vendredi. L'opérateur a nettement réduit ses objectifs jeudi soir.

(Joseph Sotinel, édité par Matthieu Protard)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...