Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, qui clôture en hausse de 1,35% à 4.303,12 points, soutenue par les hausses du secteur bancaire et de l'énergie.

Cette hausse ne permet pas au CAC 40 d'effacer ses pertes sur la semaine. L'indice parisien recule de 0,44% pour sa quatrième semaine de baisse consécutive.

* Les VALEURS liées au PÉTROLE ont gagné 3,49%, plus forte hausse sectorielle en Europe. Les cours de l'or noir sont nettement passés au dessus des 40 dollars (à 41,69 dollars pour le baril de Brent à 17h42, une baisse de la production américaine et l'espoir d'un gel de la production redonnant confiance aux investisseurs.

* TOTAL a gagné 3,71% à 40,01 euros et TECHNIP 2,24% à 48,4 euros. Hors CAC 40, MAUREL & PROM a pris 8,36% à 2,98 euros, plus forte hausse du SBF 120.

* CGG (+8,2% à 0,66 euro) bénéficie par ailleurs d'une recommandation de Société générale, relevée de conserver à achat, l'analyste estimant que la direction de CGG a su limiter ses coûts.

* Les VALEURS BANCAIRES (+2,11%) sont soutenues par le rebond des banques italiennes. Le plan du gouvernement de Matteo Renzi de créer un fonds de soutien aux banques devrait être prêt d'ici lundi, a-t-on appris jeudi de deux sources informées de ce projet.

* En France, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a pris 2,69% à 30,885 euros, CRÉDIT AGRICOLE 2,32% à 9,101 euros et BNP PARIBAS 1,41% à 41,935 euro.

* Air France-KLM a gagné 1,95% à 8,062 euros. Le groupe franco-néerlandais a fait état vendredi d'un trafic passagers en hausse de 3,2% pour le groupe au mois de mars, avec notamment une progression de 14,6% chez Transavia, sa compagnie à bas coûts.

* LDC (+2,15% à 154,75 euros) a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 14,9% sur son exercice 2015-2016, clos fin février, grâce à une augmentation des volumes dans la volaille liée à ses acquisitions et à une amélioration de son activité à l'international, et a confirmé son objectif de résultat opérationnel courant.

(Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...