Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, qui a fini en légère hausse, les valeurs liées aux matières premières et les banques ayant limité les gains liés à la solidité des résultats de plusieurs entreprises et au nouveau recul de l'euro.

L'indice CAC 40 a progressé de 0,15% à 4.239,76 points.

* CAPGEMINI (+4,43% à 75,87 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 après avoir annoncé un programme pluriannuel de rachat d'actions de 600 millions d'euros, dont un quart prévu en 2016, et avoir dit qu'il comptait améliorer sa marge opérationnelle de 0,5 à 0,7 point cette année.

* ACCORHOTELS (+2,73% à 35,40 euros) a dégagé une nouvelle rentabilité record en 2015 malgré les attentats de Paris et la récession brésilienne et a fait mieux qu'attendu grâce, encore une fois, aux performances de son pôle de gestion immobilière.

* De nombreux GROUPES EXPORTATEURS ont profité de la nouvelle baisse de l'euro face au billet vert, la monnaie unique européenne retombant sous 1,11 dollar, à 1,1089 dollar, contre plus de 1,13 dollar la semaine dernière.

VALEO a gagné 1,58% à 118,75 euros, AIRBUS GROUP 1,45% à 55,85 euros ou encore ESSILOR 1,27% à 111,80 euros.

* En revanche, les VALEURS liées au PÉTROLE sont reparties à la baisse dans un environnement qui reste toujours incertain, malgré la hausse des cours de l'or noir ce jeudi.

TECHNIP (-3,82% à 40,58 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 alors que Kepler Cheuvreux ne s'attend à aucune surprise de la part du groupe parapétrolier lors de l'annonce de ses résultats trimestriels la semaine prochaine. VALLOUREC a perdu 2,87% à 4,156 euros avant sa publication après la clôture du marché.

* ARCELORMITTAL (-2,5% à 3,234 euros) et APERAM (-0,99% à 30,465 euros) ont perdu du terrain face aux inquiétudes sur la demande chinoise de métaux.

* Les BANQUES de la ZONE EURO ont reculé de 3,39% dans le sillage de KBC (-8,02%), qui a publié un bénéfice net inférieur aux attentes au quatrième trimestre, et les établissements italiens (-4,91%), au centre de nombreuses préoccupations depuis plusieurs semaines.

CREDIT AGRICOLE a cédé 2,41% à 9,32 euros, BNP PARIBAS 1,93% à 40,96 euros et SOCIETE GENERALE 1,72% à 30,90 euros.

* TF1 (-6,91% à 9,275 euros) a enregistré la plus forte baisse du SBF 120 après ses prévisions pour le marché publicitaire télévisuel en 2016 jugées peu rassurantes par des analystes.

* IPSOS (+12,35% à 20,10 euros) a signé la meilleure performance du SBF 120 après avoir publié des résultats en hausse au titre de 2015 et annoncé tabler sur une progression de son activité à données comparables en 2016.

* UBISOFT (+11,08% à 22,31 euros) a annoncé viser une sensible augmentation de ses revenus comme de ses marges au cours des trois prochaines années pour tenter de rallier à sa cause ses actionnaires dans son bras de fer avec VIVENDI (-0,58% à 18,14 euros).

* AIR FRANCE-KLM a grimpé de 10,66% à 8,242 euros après des résultats 2015 largement supérieurs aux attentes.

* EULER HERMES a pris 5,41% à 78,20 euros, l'assureur-crédit ayant rassuré les investisseurs avec une marge de solvabilité et un dividende plus élevés que prévu.

* IPSEN s'est octroyé 5,12% à 52,40 euros, Société générale ayant entamé son suivi du titre avec une recommandation à l'achat en mettant en avant le potentiel de Somatuline et un pipeline en pleine évolution.

* GENFIT (+3,75% à 28,50 euros) a accru ses gains dans l'après-midi alors que les spéculations s'intensifient autour d'Intercept, son concurrent dans la NASH (une maladie du foie), et d'une vente de la société biopharmaceutique américaine.

* LISI (+8,02% à 21,01 euros) a affirmé viser un niveau de marge opérationnelle à deux chiffres et un free cash flow positif en 2016, et a fait état d'un chiffre d'affaires d'1,46 milliard d'euros en 2015.

* FNAC a grimpé de 5,24% à 56,80 euros après l'amélioration des résultats annuels du distributeur de produits culturels et électroniques.

* ERAMET (-8,97% à 16,55 euros) pourrait à terme être mis en danger par les difficultés de la Société Le Nickel (SLN), a estimé jeudi le PDG du groupe minier et métallurgique, justifiant les nouvelles mesures annoncées pour sa filiale calédonienne.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...