Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui ont fini en baisse, le marché reprenant son souffle après avoir gagné 5,44% la semaine dernière, sa meilleure performance hebdomadaire depuis la semaine du 19 janvier (+5,96%).

L'indice CAC 40 a reculé de 0,27% à 4.688,70 points.

* TECHNIP (-5,39% à 47,55 euros, plus forte baisse du CAC 40), et VALLOUREC (-6,08% à 10,885 euros, plus forte baisse du SBF 120) ont lourdement rechuté. Citigroup a abaissé sa recommandation sur Technip de "neutre" à "vendre" et ramené son objectif de cours sur Vallourec de 12 à 10 euros avec une recommandation à "vendre", le broker soulignant la faiblesse de la visibilité pour les deux groupes.

* SAFRAN a terminé en repli de 5,07% à 67,40 euros et Rolls Royce de 3,905% à la suite d'un article du Financial Times selon lequel les autorités européennes enquêtent sur des contrats de maintenance d'avions.

De son côté, THALES a lâché 2,28% à 60,11 euros.

* AIRBUS GROUP a baissé de 2,45% à 56,20 euros. Credit Suisse s'attend à un free cash flow négatif et une faible croissance du résultat opérationnel au troisième trimestre.

* CAPGEMINI a cédé 1,89% à 74,81 euros dans des volumes étoffés, la SSII pâtissant de l'avertissement sur son chiffre d'affaires lancé par l'indien Infosys.

* En revanche, le SECTEUR AUTOMOBILE européen (+1,03%) a fini en tête des hausses sectorielles en Europe, toujours porté par le regain d'optimisme des investisseurs pour des valeurs qui devraient profiter de l'amélioration économique en zone euro.

RENAULT a gagné 2,94% à 76,95 euros, plus forte hausse du CAC 40, MICHELIN 0,55% à 86,46 euros et PSA 0,13% à 14,86 euros.

* EDF a grimpé de 1,54% à 17,75 euros dans le sillage d'E.ON et RWE après les résultats des tests de résistance des deux groupes allemands.

* NEXITY a repris 5,86% à 37,565 euros, plus forte progression du SBF 120, après avoir lâché 10% jeudi et vendredi à la suite de propos du PDG du promoteur immobilier jugés peu rassurants pour le marché du logement, la valeur rebondissant sur un support technique vers 35,50 euros.

* REMY COINTREAU a avancé de 3,72% à 61,60 euros. Oddo Securities a relevé son conseil sur la valeur de "neutre" à "acheter", le broker la jugeant attractive en absolu et surtout en relatif à la fois par rapport au marché et au secteur des Spiritueux. Oddo estime également que l'incertitude en Chine crée de la valeur à moyen terme pour le groupe et considère que l'Europe est solide en attendant le retour des Russes.

* EGIDE (+21,94% à 2,89 euros), spécialiste des boîtiers hermétiques pour composants électroniques sensibles, a dit prévoir une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires en 2016, après un troisième trimestre 2015 marqué par une croissance de 6% de ses ventes.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...