Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a fini en forte baisse, plombée par de nouvelles craintes sur l'économie chinoise après la chute du bénéfice des entreprises industrielles en Chine, alors que le scandale Volkswagen a lourdement pesé sur le secteur automobile.

L'indice CAC 40 a reculé de 2,76% à 4.357,05 points. Toutes les composantes du CAC 40 ont perdu du terrain.

* Le secteur des RESSOURCES DE BASE (-7,61%) a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage des cours des métaux et, surtout, de Glencore, qui a chuté de 29,42% avec la montée des craintes entourant l'endettement de ce géant des mines et du négoce des matières premières.

ARCELORMITTAL (-8,26% à 4,62 euros) a signé la plus forte baisse du CAC 40 et APERAM a lâché 8,21% à 22,74 euros.

* Le scandale VOLKSWAGEN a continué de peser lourdement sur le secteur automobile européen (-3,64%).

PSA a perdu 5,23% à 12,41 euros, RENAULT 4,66% à 62,18 euros et VALEO 2,54% à 115 euros.

* KERING (-5,38% à 139,70 euros) et des valeurs cycliques comme LAFARGEHOLCIM (-4,05% à 45,10 euros) et ACCORHOTELS (-3,59% à 40,93 euros) ont perdu du terrain avec les craintes entourant la Chine et son économie.

* Les VALEURS BANCAIRES ont également été délaissées dans un contexte de regain d'aversion au risque. SOCIETE GENERALE a baissé de 4,05% à 38,095 euros, BNP PARIBAS 3,86% à 50,52 euros et CREDIT AGRICOLE 3,43% à 10,14 euros.

* En revanche, SOLOCAL a progressé de 8,97% à 0,243 euro, plus forte des rares hausses du SBF 120, après avoir touché jeudi un plus bas historique à 0,214 euro. Vendredi, Solocal a dit être entré en négociation exclusive pour la cession de Horyzon Media.

* REMY COINTREAU a grimpé de 4,29% à 56,34 euros. Bernstein a relevé sa recommandation de performance en ligne à surperformance sur la valeur, le broker estimant que l'impact de la baisse des ventes de cognac en Chine, dont la contribution à l'Ebit est passée d'environ 50% en 2013 à moins de 30% en 2015, ne doit pas "masquer la très solide performance de Rémy Cointreau aux Etats-Unis".

* DBV TECHNOLOGIES a fini en repli de 9,96% à 67,50 euros, plus forte baisse du SBF 120, la valeur ayant enfoncé deux supports techniques importants, l'un vers 70 euros ainsi que sa moyenne mobile à 50 jours, à 72,469 euros.

* GENFIT a lâché 5,36% à 35,225 euros malgré la réduction de ses pertes au premier semestre, le marché attendant toujours des annonces sur la rencontre de la société de biotechnologie avec les autorités sanitaires américaines.

* CEGEREAL s'est envolée de 23,81% à 33,96 euros pour finir en tête du CAC Mid & Small. Le fonds immobilier Northwood Investors a annoncé vendredi un accord pour acquérir la participation de 59,78% de Commerz Real dans la foncière Cegereal à un prix de 35,62 euros par titre.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Benjamin Mallet)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...