Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mardi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse de 1,01% à 4.977,32 points, soutenu par de nouvelles opérations de fusion-acquisition et des publications trimestrielles porteuses de bonnes surprises.

L'indice parisien a buté sur la barre des 5.000 points avec un plus haut de séance à 4.997,15 points, signe d'une prudence persistante à la veille de la deuxième et dernière journée du FOMC de la Fed, qui pourrait donner des indications sur le coup d'envoi d'une première hausse des taux directeurs américains en 10 ans.

* KERING (+5,57% 172,5 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 après l'annonce d'un redressement inattendu de Gucci, la marque phare du groupe, au deuxième trimestre.

* Dans son sillage, LVMH, qui publiait ses résultats semestriels après la clôture, a pris 3,01% à 165,8 euros.

* Les MATÉRIAUX DE BASE (+2,26%) ont signé la plus forte hausse sectorielle en Europe, dopés par la remontée des cours des métaux alors que la Chine s'est dite prête à soutenir la Bourse pour stabiliser les marchés financiers locaux et éviter des "risques systémiques".

ARCELORMITTAL a grimpé de 3,0% à 8,04 euros et APERAM de 2,56% à 37,43 euros

* Plusieurs valeurs CYCLIQUES et FINANCIÈRES ont repris des couleurs. Des stratégistes conseillent la prise de risque sur les valeurs de la zone euro, où la saison des résultats s'annonce meilleure qu'aux Etats-Unis.

* SOLVAY a pris 3,1% à 128,0 euros, PSA de 2,98% à 17,785 euros. BNP PARIBAS a gagné 1,88% à 56,76 euros, CRÉDIT AGRICOLE 1,56% à 14,295 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,34% à 44,475 euros.

* AXA a progressé de 1,33% à 24,015 euros. Plusieurs analystes s'attendent à ce que l'assureur publie le 4 août des résultats semestriels en hausse et confirme la dynamique des objectifs définis dans le cadre de son plan Ambition.

* ORANGE a avancé de 0,94% à 15,09 euros après avoir annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu, la croissance du très haut débit et le développement des activités en Afrique et au Moyen-Orient lui permettant de confirmer ses objectifs annuels.

* A contre-courant, MICHELIN (-6,07% à 88,76 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, pénalisé par une aggravation des pressions sur les prix des pneumatiques dans un contexte toujours très concurrentiel.

* ALCATEL-LUCENT a abandonné 1,33% à 3,253 euros. Un stratégiste juge le titre surévalué au regard des résultats attendus.

* ALTRAN (+6,17% à 10,92 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir annoncé l'acquisition de SiCon Design Technologies (SiConTech), une société indienne d’ingénierie spécialiste de l'étude et de la conception de semi-conducteurs.

* MERCIALYS a progressé de 3,29% à 20,7 euros au lendemain de l'annonce par la foncière d'un relèvement de son objectif de résultat des opérations (FFO) pour 2015 et de résultats semestriels meilleurs qu'attendu.

* THALES (+1,91% à 60,71 euros) devrait annoncer incessamment la signature d'un contrat d'une valeur d'un milliard d'euros environ portant sur la modernisation de quatre lignes du métro de Londres, rapporte latribune.fr.

* FAIVELEY TRANSPORT, suspendu de cotation lundi, a fait un bond de 35,21% à 96,0 euros (plus forte hausse du CAC Mid & Small) pour se rapprocher des 100 euros par action (après paiement du dividende annuel de 0,9 euro en octobre) offert par Wabtec Corporation pour acquérir le groupe français et créer l'un des leaders mondiaux des équipements ferroviaires.

* GUERBET a bondi de 20,83% à 51,86 euros après l'acquisition de l’activité "produits de contraste et systèmes d'injection" de l'américain Mallinckrodt, qui va permettre au groupe français de doubler son chiffre d'affaires.

* SÉCHÉ ENVIRONNEMENT a gagné 5,91% à 33,5 euros, le spécialiste des services à l'environnement ayant fait état de perspectives jugées encourageantes.

* EUTELSAT a cédé 1,49% à 27,41 euros. HSBC a abaissé sa recommandation sur le titre d'"acheter" à "conserver", le broker jugeant proche la nature des risques entre Eutelsat et SES (-2,45% à 27,3 euros), contraint de lancer la semaine dernière un avertissement sur ses résultats 2015.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI