Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini la séance en baisse sur fond de poursuite des tensions entre Kiev et Moscou tandis que le discours très attendu de Janet Yellen à Jackson Hole (Wyoming) n'a pas réussi à convaincre les investisseurs, la présidente de la Fed prônant une approche "pragmatique" du marché du travail.

L'indice CAC 40 a fini en baisse de 0,93% à 4.252,80 points, ramenant son gain sur la semaine à +1,88%.

* Dans un marché rendu prudent par la situation en Ukraine, les VALEURS CYCLIQUES, qui ont soutenu la hausse de 3,5% du CAC 40 entre le 8 et 21 août, ont subi quelques prises de profit.

CAPGEMINI a baissé de 1,88% à 53,63 euros, SCHNEIDER ELECTRIC de 1,69% à 63,58 euros, ALSTOM de 1,27% à 26,465 euros et VINCI de 1,23% à 47,885 euros.

* Les VALEURS liées au PÉTROLE ont également perdu du terrain dans le sillage des cours de l'or noir (-0,9% pour le baril de brut léger américain vers 17h45) pénalisés par la hausse du billet vert, l'indice dollar ayant progressé de 3% depuis fin juin.

TOTAL a reculé de 2,15% à 47,915 euros, plus forte baisse du CAC 40, TECHNIP de 1,5% à 69,63 euros et CGG (-4,66% à 6,46 euros) a accusé le plus fort repli du SBF 120. Société générale a en outre estimé jeudi que CGG faisait partie des sociétés européennes parmi les plus exposées à la Russie.

* En revanche, GEMALTO (+1,49% à 76,41 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120, la valeur bénéficiant du franchissement à la hausse de sa moyenne mobile à 50 jours, à 74,832 euros.

* De même, SOITEC a fini sur un gain de 1,01% à 2,0 euros, la valeur testant une résistance technique vers 2,0 euros après un rebond sur un support à 1,95 euro.

* ALCATEL-LUCENT s'est octroyé 0,24% à 2,525 euros après avoir déjà gagné 2,11% jeudi, l'équipementier télécoms continuant de profiter de l'annonce mercredi soir du remboursement anticipé d'un crédit garanti de 1,75 milliard de dollars (environ 1,32 milliard d'euros).

* Des groupes liés au secteur AÉROSPATIAL et de DÉFENSE ont progressé, des analystes, comme chez Espirito Santo Investment Bank, estimant que la baisse des budgets militaires des Etats a déjà atteint un point bas et qu'un rebond de la croissance des résultats est envisageable pour le secteur.

AIRBUS GROUP a avancé de 0,1% à 44,73 euros, SAFRAN de 0,32% à 47,58 euros et ZODIAC AEROSPACE de 0,58% à 24,215 euros.

* ATOS a encore pris 1,1% à 57,94 euros au lendemain d'une hausse de 3,19% liée à la reprise de couverture de Goldman Sachs sur le titre à "acheter" avec un objectif de cours de 85 euros, le broker jugeant la SSII "nettement" sous-valorisée.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...