Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a fini en baisse à l'issue d'une séance une nouvelle fois peu animée, les investisseurs faisant preuve d'attentisme après deux séances de hausse du marché avant la publication à 20h du compte rendu de politique monétaire de la Fed.

L'indice CAC 40 a cédé 0,32% à 4.240,79 points dans des volumes ayant représenté 63% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext.

* GDF SUEZ a perdu 2,26% à 18,63 euros, plus forte baisse du CAC 40. Deux réacteurs nucléaires belges exploités par Electrabel, filiale de GDF Suez, pourraient rester à l'arrêt jusqu'au printemps ou ne jamais redémarrer, selon la radiotélévision publique VRT.

De son côté, AREVA a lâché 1,41% à 11,855 euros.

* La pause du marché dans l'attente d'éventuels signaux de la Réserve fédérale sur le calendrier du relèvement de ses taux a été alimentée par les VALEURS CYCLIQUES principaux soutiens à la tendance du marché ces deux derniers jours.

ACCOR a reculé de 0,65% à 35,345 euros, VALEO de 0,64% à 91,50 euros et GEMALTO 0,62% à 74,88 euros.

* En revanche, LAFARGE a avancé de 0,49% à 57,66 euros, la valeur testant sa moyenne mobile à 200 jours, à 58,15 euros.

* Les PARAPETROLIERES ont gagné du terrain dans le sillage du rebond des cours du pétrole (+0,84% pour le contrat à échéance septembre expirant ce mercredi sur le baril de brut léger américain et +0,23% pour le Brent vers 17h45) soutenu par les tensions au Proche Orient, que ce soit en Iraq ou à Gaza.

TECHNIP a grimpé de 0,36% à 70 euros et CGG a pris 2,06% à 6,736 euros.

* PUBLICIS (+1% à 55,46 euros) a fini en tête du CAC 40. Des analystes considèrent que malgré certains signes de faiblesse, le groupe reste solide tandis que l'échec de la fusion avec Omnicom devrait permettre au groupe publicitaire français de réaliser de nouvelles acquisitions et se développer notamment dans le numérique.

* GENFIT (+2,4% à 28,14 euros) a enregistré la plus forte progression du SBF 120, la valeur étant repassée au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, à 27,56 euros, autour de laquelle le titre évolue depuis le 8 août.

* IPSEN a avancé de 1,82% à 33 euros, la valeur ayant franchi deux résistances techniques importantes, ses moyennes mobiles à 50 et 200 jours, à respectivement 33,14 euros et 32,52 euros.

* ESSILOR a progressé de 0,69% à 74,45 euros, des analystes soulignant la qualité des fondamentaux de la société et l'amélioration attendue de ses résultats. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une croissance de 11% du chiffre d'affaires cette année et une progression de 9% du résultat net.

* APERAM s'est octroyé 1,11% à 24,19 euros. ING a repris en début de semaine la couverture de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours de 26 euros, le broker soulignant la capacité du spécialiste de l'acier inoxydable à augmenter ses prix et les résultats meilleurs qu'attendu du groupe au deuxième trimestre.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH a perdu 3,66% à 123,75 euros, plus forte baisse du SBF 120, la valeur ayant échoué à franchir sa moyenne mobile à 50 jours, à 128,30 euros, testée la veille.

* SCOR (-2,32% à 22,93 euros), "survendue" sur le plan graphique, a touché en séance un plus bas de plus d'un an (juin 2013), à 22,835 euros. Plusieurs analystes se montrent réservés sur la valeur depuis quelques semaines au regard de l'environnement de taux bas, certains jugeant même les attentes du marché encore trop élevées et anticipant une baisse des prévisions de résultats après une publication semestrielle considérée comme "mitigée".

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...