Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en forte baisse, des résultats d'entreprises jugés décevants et les nouvelles sanctions occidentales à l'encontre de Moscou ayant éclipsé les chiffres de la croissance américaine ressortis meilleurs qu'attendu au deuxième trimestre.

L'indice CAC 40 a reculé de 1,22% à 4.312,30 points.

* TOTAL a lâché 4,93% à 49,645 euros, plus forte baisse du CAC 40, pénalisé à la fois par ses résultats du deuxième trimestre marqués par une baisse de 12% du bénéfice net et par son exposition à la Russie. Sur ce dernier point, le groupe a d'ailleurs indiqué avoir interrompu sa montée au capital du russe Novatek après la destruction d'un avion civil qui survolait une partie de l'Ukraine contrôlée par des séparatistes pro-russes.

* LAFARGE a fini en repli de 4,42% à 58,54 euros, affectée par UBS qui a réduit son estimation d'Ebitda pour le cimentier français et par des résultats décevants publiés par Holcim (-4,82%) et Heidelbergcement (-2,83%).

* SCHNEIDER ELECTRIC (-4,27% à 64,52 euros) a fait état d'un recul de son activité au deuxième trimestre, en raison de la faiblesse de sa division infrastructures en Europe.

* RENAULT (-3,58% à 63,91 euros) est resté sous pression au lendemain d'un recul de 4,6% lié à la dégradation de la génération de trésorerie au premier semestre avec un free cash flow opérationnel de l'automobile tombé à -360 millions d'euros, contre -31 millions un an plus tôt.

Renault a également souffert ce mercredi de la comparaison avec PSA (+6,04% à 11,235 euros), dont la division automobile a renoué avec un bénéfice opérationnel pour la première fois en trois ans au premier semestre.

* TECHNICOLOR (-6,84% à 5,459 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, la valeur survendue sur le plan graphique ayant enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours, à 5,696 euros.

* REXEL (-4,37% à 14,89 euros) a abaissé ses objectifs de croissance organique et de marge pour 2014 après des résultats légèrement en deçà des attentes au deuxième trimestre, marqué par un environnement difficile.

* En revanche, AIRBUS GROUP (+3,01% à 45 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40. Le groupe a annoncé une progression de 10% de son résultat opérationnel semestriel, rassurant sur les perspectives du marché aéronautique, et a fait part de son intention de céder sa participation de 46,3% dans l'avionneur français DASSAULT AVIATION (+2,02% à 1.129 euros).

* ARCELORMITTAL a grimpé de 1,94% à 11,565 euros. Les analystes anticipent une progression de 7,5% au deuxième trimestre de l'Ebitda du sidérurgiste, qui doit publier ses résultats semestriels vendredi. (La dépêche en anglais :)

* ACCOR a progressé de 1,54% à 36,185 euros. Des analystes soulignent une amélioration dans les perspectives de résultats et considèrent que le groupe hôtelier affiche des fondamentaux solides.

* Le SECTEUR TECHNOLOGIQUE européen (+1,21%) a enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage d'ASML (+13,95%) qui a confirmé une information du journal Solid State Technology selon laquelle les derniers produits de l'équipementier néerlandais de semi-conducteurs ont réalisée une meilleure performance que prévu.

ALCATEL-LUCENT a avancé de 0,85% à 2,835 euros et STMICROELECTRONICS de 1,26% à 6,357 euros.

* ERAMET (+6,55% à 96,85 euros) a enregistré la plus forte progression du SBF 120. Le groupe a annoncé que son résultat opérationnel courant était redevenu positif au premier semestre, grâce notamment à l'amélioration du prix du nickel, et indiqué que cette progression devrait se poursuivre au second semestre.

* GECINA a encore pris 3,18% à 107,05 euros au lendemain d'une progression de 2,7% alors que l'espagnol Metrovacesa a finalisé sa sortie du capital de la foncière dont il était le premier actionnaire, mettant fin à plusieurs années d'interrogations sur l'avenir de la société française.

* SOLOCAL GROUP a gagné 3,17% à 0,65 euro après avoir publié un chiffre d'affaires semestriel en baisse mais globalement en ligne avec les attentes et, fort d'une progression de 0,4% de l'internet, a indiqué qu'il entendait renouer avec la croissance globale en 2015.

* SUEZ ENVIRONNEMENT (+1,5% à 14,25 euros) a publié des résultats en hausse au titre du premier semestre 2014, portés par une plus-value de cession et par ses activités dans l'eau en Europe, et a fait savoir qu'il pourrait réaliser de nouvelles acquisitions d'ici à la fin de l'année.

* ALTEN a fini en hausse de 1,39% à 35,69 euros. Le groupe d'ingénierie et de conseil en technologies entend poursuivre sa stratégie de croissance externe en France et à l'international pour pallier l'anémie de la croissance en Europe.

* SEQUANA a grimpé de 9,23% à 2,84 euros. Le groupe a enregistré une amélioration de ses résultats opérationnels au premier semestre avec une hausse de 11% de l'EBE, l'amélioration de son mix produit et la baisse des coûts exogènes compensant un contexte "toujours difficile" dans le segment des papiers d'impression et d'écriture.

* GUERBET (+8,9% à 33,05 euros) a relevé son objectif de marge opérationnelle courante à 9-10%, contre 8-9% initialement, après avoir fait état d'un niveau de marge opérationnelle au premier semestre, à 9,8%, en avance sur les objectifs annuels à la faveur des actions menées (poursuite des efforts d'amélioration des procédés industriels ou encore une maîtrise des frais de fonctionnement).

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...