Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé quasi inchangé (-0,02% à 4.530,51 points) dans un marché peu actif en ce jour férié en France (moins de 2,0 milliards d'euros sur Euronext).

Les marchés actions européens ont marqué une pause après avoir touché mercredi de nouveaux plus hauts de cinq ans et demi dans l'attente de l'annonce de mesures d'assouplissement monétaire à l'issue de la réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE le 5 juin.

* EDF (-3,61% à 26,595 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120. Exane BNP Paribas a abaissé sa recommandation de "surperformance" à "neutre" sur la valeur et ramené son objectif de 36 à 28 euros. Par ailleurs, le Conseil d'Etat a annulé mercredi l'arrêté de 2008 fixant le tarif bonifié d'achat de l'électricité d'origine éolienne terrestre par EDF mais le gouvernement a déjà préparé un nouvel arrêté compatible avec les lignes directrices de l'Union européenne.

* Les cycliques et les bancaires ont mené la baisse. SCHNEIDER ELECTRIC a lâché 1,28% à 68,68 euros, RENAULT 1,25% à 68,54 euros, CAPGEMINI 0,82% à 53,24 euros, BNP PARIBAS 0,77% à 52,65 euros, CREDIT AGRICOLE 0,5% à 11,89 euros et GEMALTO 0,72% à 80,12 euros.

* Les télécoms sont restées sur le devant de la scène aidées par les déclarations mercredi soir de Stéphane Richard, PDG d'ORANGE, pour qui la consolidation du marché de la téléphonie mobile français est urgente après l'acquisition de SFR par NUMERICABLE.

* ORANGE (+1,68% à 12,375 euros) et BOUYGUES (+1,53% à 34,18 euros) ont signé les deuxième et troisième plus fortes hausses du CAC tandis que NUMERICABLE (+5,3% à 42,645 euros) et ILIAD (+3,59% à 229,65 euros) ont fini parmi les plus fortes progressions du SBF 120. Citi est passé à l'achat sur Numericable tandis que Berenberg a réitéré son conseil d'achat et porté son objectif de cours de 34 à 42 euros.

* UBISOFT (+7,21% à 14,795 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir annoncé mercredi avoir enregistré des ventes record au premier jour de la mise sur le marché d'un nouveau jeu vidéo, en l'occurrence "Watch Dogs".

* LAGARDERE (-2,84% à 25,68 euros) a accusé la deuxième plus forte baisse du SBF 120, Barclays ayant abaissé sa recommandation de "surpondérer" à "pondération en ligne" pour des raisons de valorisation.

* Les valeurs liées au pétrole ont profité de la remontée des cours du brut. VALLOUREC a fini en tête des hausses du CAC 40 et gagné 2,93% à 40,055 euros et TECHNIP 1,41% à 79,64 euros.

(Raoul Sachs, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...