Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC a clôturé en baisse de 0,65% à 4.458,17 points, la montée des tensions militaires en Ukraine ayant davantage retenu l'attention que les statistiques supérieures aux attentes de l'emploi aux Etats-Unis en avril.

Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 0,33% et enregistre ainsi une troisième hausse hebdomadaire d'affilée.

* CARREFOUR (-4,46% à 26,78 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et de l'indice Stoxx de la distribution en Europe (-1,13%), Kepler Cheuvreux ayant abaissé son conseil d'achat à neutre avec un objectif de cours ramené de 33 à 29,5 euros. Dans son sillage, CASINO a perdu 2,88% à 89,11 euros.

* BNP PARIBAS (-3,01% à 52,48 euros) a continué de baisser après avoir prévenu mercredi qu'un litige avec les autorités américaines sur des paiements impliquant des pays sanctionnés par les Etats-Unis pourrait se traduire par une amende supérieure à une provision de 1,1 milliard de dollars déjà constituée fin 2013.

Crédit suisse a abaissé son conseil d'achat à neutre, estimant que 2014 ne devrait pas voir de progrès significatif dans la mise en oeuvre du plan stratégique de la banque.

Kepler Cheuvreux reste à l'achat. La baisse du cours est "une bonne opportunité d'achat", selon le broker qui évalue à 0,52 euro par action l'impact d'une amende de 2,0 milliards de dollars, soit beaucoup moins que la baisse actuelle du titre (-1,63 euro vendredi)

* BOUYGUES (+4,16% à 33,765 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40. JP Morgan a relevé sa recommandation de neutre à sous-pondérer, estimant à 50% les chances d'une fusion entre Bouygues Telecom et Iliad ce qui, ajouté à la vente par ALSTOM de son pôle énergie, simplifierait la structure de Bouygues et réduirait sa décote de "conglomérat".

* Filiale de Bouygues, TF1 (+6,12% à 13,0 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir annoncé mercredi soir une amélioration plus forte que prévu de ses résultats financiers au premier trimestre, le groupe de télévision ayant sabré dans ses coûts face à une concurrence accrue et un marché publicitaire toujours morose.

* ILIAD a gagné 4,88% à 204,0 euros. JP Morgan a réitéré son conseil de surpondérer la valeur et porté son objectif de cours de 190 à 215 euros. Il estime que la maison mère de Free est la mieux positionnée pour tirer avantage du mouvement de consolidation du secteur en France.

* ORANGE a progressé de 1,11% à 11,805 euros, poursuivant son mouvement ascendant, conforté par la publication de ses résultats trimestriels mardi. JP Morgan a relevé son conseil de sous-pondérer à neutre.

* GDF SUEZ a pris 2,04% à 18,545 euros. GDF Suez et Toshiba sont parvenus à un accord avec l'Autorité britannique de démantèlement nucléaire (NDA) qui leur permettra de continuer d'exploiter le terrain de Moorside près de Sellafield où doivent être construits trois nouveaux réacteurs nucléaires, a annoncé jeudi la NDA.

UBS a relevé son conseil de neutre à achat.

* INGENICO a fait un bond de 5,49% à 66,3 euros après avoir annoncé une croissance organique de 20% au premier trimestre et dit tabler, pour l'ensemble de son exercice 2014, sur une croissance de ses ventes comprise entre 10% et 15% à périmètre et taux de changes constants..

Natixis a relevé son objectif sur le titre à 78 euros (contre 75 euros).

* AIR FRANCE-KLM a gagné 3,14% à 10,69 euros après que le syndicat national des pilotes de ligne a levé son préavis de grève. La perspective d'une grève avait fait chuter le titre mercredi.

* ALTEN (-6,21% à 34,5 euros) a enregistré la plus forte baisse du SBF 120. Après un léger rebond mercredi (+0,75%) consécutif à la publication du chiffre d'affaires trimestriel du groupe, le titre a renoué avec une tendance baissière initiée le 11 avril, date à laquelle il était passé sous sa moyenne mobile à 20 jours (37,811 euros).

Depuis cette date, Alten a lâché plus de 34%.

* PSA PEUGEOT CITROËN a perdu 3,32% à 10,2 euros et sous-performé le secteur alors que s'ouvre la période de souscription à une augmentation de capital de 1,95 milliard d'euros qui verra le chinois Dongfeng et l'Etat français détenir la même participation. Le droit de souscription cotait 1,95 euro à la clôture.

* EULER HERMES a progressé de 3,8% à 90,25 euros après avoir publié un résultat opérationnel courant en hausse de 20% au premier trimestre grâce à une baisse de la sinistralité témoignant, selon la société, d'une amélioration de l'environnement économique en Europe.

Natixis a relevé son opinion sur l'assureur crédit d'alléger à neutre avec un objectif de cours maintenu à 87 euros.

* CFAO (-1,23% à 32,0 euros) a publié un chiffre d'affaires en repli de 3,4% au premier trimestre en données comparables. Le spécialiste de la distribution pharmaceutique et automobile en Afrique a été touché par la contraction des marchés automobiles au Maghreb.

(Raoul Sachs, édité par Matthias Blamont)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI