Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris)

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris)

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris)Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris)

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour, mercredi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,23% à 4.487,39 points au lendemain d'une progression qui l'a hissé vers ses plus hauts d'avant-crise (août 2008) sans qu'il parvienne à rester durablement au-dessus de 4.500 points. Les marchés sont restés prudents dans l'attente de la fin de la réunion du FOMC de la Fed à 20h00.

* Suspendu au cours des trois dernières séances, ALSTOM a fait un bond de 9,33% à 29,52 euros et fini largement en tête des hausses du CAC 40, avec le plus gros volume d'échanges de la cote.

Le groupe a officialisé un projet de vente à l'américain General Electric de ses activités dans l'énergie pour 12,35 milliards d'euros, se donnant un mois pour conclure mais sans exclure d'examiner une éventuelle contre-offre de l'allemand Siemens.

BOUYGUES, qui détient 29,4% d'ALSTOM, a gagné 1,04% à 32,415 euros. Le groupe a par ailleurs signé un contrat de 160 millions au Ghana, son premier contrat dans ce pays d'Afrique.

* BNP PARIBAS (-3,2% à 54,11 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après avoir averti qu'un litige avec les autorités américaines portant sur des paiements liés à des pays sanctionnés par les Etats-Unis pourrait se traduire par une lourde amende qui dépasserait une provision de 1,1 milliard de dollars déjà constituée fin 2013.

La banque française a publié des résultats supérieurs aux attentes au premier trimestre, portés notamment par la baisse des intérêts minoritaires relative à l'acquisition l'an dernier de la part de l'Etat belge dans Fortis.

* Les valeurs financières et cycliques sont reparties à la baisse et amplifié le mouvement du marché. AXA a perdu 2,01% à 18,775 euros, CRÉDIT AGRICOLE 0,96% à 11,355 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,67% à 44,8 euros.

LAFARGE a lâché 1,99% à 65,85 euros, VINCI 1,25% à 54,34 euros, RENAULT 1,38% à 70,15 euros, VALLOUREC 1,27% à 42,605 euros, TECHNIP 1,34% à 81,1 euros.

* ORANGE a poursuivi son ascension entamée début mars après un trou d'air et gagné 4,24% à 11,675 euros au lendemain d'une hausse de 3,37% consécutive à l'annonce d'une performance trimestrielle jugée rassurante sur ses perspectives pour 2014. Barclays a relevé son conseil sur la valeur de "sous-pondérer" à "pondération en ligne".

* Profitant de l'intérêt pour les titres à caractère défensif, L'ORÉAL a progressé de 1,64% à 124,0 euros.

* SANOFI a pris 1,09% à 78,02 euros. Le groupe cherche à vendre un portefeuille de médicaments dits "matures" qui pourrait lui rapporter 7 à 8 milliards de dollars (5 à 5,8 milliards d'euros), a-t-on appris de sources proches du dossier.

* AIR FRANCE-KLM (-7,0% à 10,365 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 pénalisé par la menace de grève des pilotes d'Air France. Le groupe franco-néerlandais a annoncé une réduction de ses pertes au premier trimestre, grâce à ses économies de coûts et à la baisse du prix du carburant, et annoncé la signature d'un gros contrat en Chine dans la maintenance, sa seule activité bénéficiaire.

* ORPEA (+2,97% à 52,38 euros) a poursuivi sa hausse après une forte croissance de son chiffre d'affaires au premier trimestre (+11,3% à 428 millions d'euros). La croissance organique reste soutenue. Après ses récentes acquisitions, dont celle de Silver Care en Allemagne, le spécialiste de la dépendance prévoit une croissance de 20% de son CA en 2014 à 1,93 milliard d'euros.

* Dans le même secteur, KORIAN-MEDICA a gagné 2,97% à 27,08 euros sur un rebond technique après avoir franchi sa moyenne mobile 20 jours (26,9 euros)

* THALES (+2,53% à 45,85 euros) a annoncé une hausse de 10% de ses prises de commandes au premier trimestre, soutenues par les marchés émergents, mais son chiffre d'affaires est resté stable, pénalisé par la défense, la sécurité et le transport.

* REXEL a reculé de 2,18% à 18,2 euros après avoir annoncé un recul de 2,7% de ses ventes (+0,4% en organique) et de 10 points de base de sa marge opérationnelle à 4,5%, surtout impactée par les tempéries en Amérique du Nord.

* ALTRAN a perdu 2,88% à 7,847 euros sur des prises de bénéfice après un chiffre d'affaires trimestriel en ligne avec les attentes. Le groupe a confirmé son objectif de croissance profitable sur l'exercice.

* MAUREL ET PROM (+1,1% à 12,85) a publié un chiffre d'affaires en hausse de 15% au premier trimestre, à 148,7 millions d'euros et a maintenu inchangé son objectif de production pétrolière pour le second semestre 2014.

* BOURBON a perdu 1,74% à 23,74 euros après avoir publié un chiffre d'affaires trimestriel de 320 millions, inférieur aux attentes. Il a confirmé son objectif de croissance du chiffre d'affaires de 8% à 10 % en 2014.

* SOLOCAL a gagné 2,48% à 1,65 euro après avoir annoncé mardi soir que ses actionnaires avaient approuvé une augmentation de capital de 440 millions d'euros lors de l'assemblée générale.

* SÉCHÉ ENVIRONNEMENT a lâché 3,30% à 31,91 euros au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires en repli de 9,4% pour le premier trimestre, pénalisé par ses activités dans les déchets dangereux. Société générale est passée à la vente.

(Raoul Sachs, édité par Pascale Denis)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI