Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini légèrement en baisse (-0,1% à 4.086,86 points), l'effet positif du compromis budgétaire au Congrès américain ayant été tempéré par un regain d'inquiétude sur les effets que pourrait avoir la réduction des achats d'obligations par la Fed.

* EADS a fait un bond de 7,48% à 52,86 euros, plus forte hausse du SBF 120. Le groupe a annoncé qu'il entendait redistribuer 30% à 40% de son bénéfice en dividende et que l'impact du programme A350 serait moins négatif que prévu sur les bénéfices. Il a aussi indiqué que son programme A380 pourrait être à l'équilibre en 2015.

* VIVENDI a gagné 2,85% à 18,065 euros. Bernstein, après Deutsche Bank, a relevé sa recommandation sur la valeur, de performance en ligne à surperformance. Nombre de brokers revoient en hausse leurs estimations sur Vivendi dans la perspective de la scission de SFR l'année prochaine.

* Les valeurs de la CONSTRUCTION (+0,1%) ont signé la plus forte hausse sectorielle en Europe.

LAFARGE a gagné 2,01% à 50,35 euros. Deutsche Bank a relevé son objectif de cours de 66 à 73,60 euros et réitéré son conseil d'achat.

SAINT-GOBAIN a pris 1,04% à 36,975 euros. Les valeurs de la construction (+0,1%) ont signé la plus forte hausse sectorielle en Europe.

* EDF (-2,34% à 25,85 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 sur une information selon laquelle l'Etat voudrait limiter à 2% à 3% par an, voire moins, la hausse des tarifs réglementés de l'électricité sur 2015-2018, qui verrait un nouveau mode de calcul entrer en vigueur. Un des facteurs de hausse du titre EDF cette année (85% à ce stade) a été l'aménagement des tarifs administrés qui augmenteront de 5% en juillet 2014 après une hausse du même ordre en août.

* TECHNIP a perdu 1,76% à 71,06 euros et UNIBAIL RODAMCO 1,65% à 181,45 euros, les deux titres restant sous pression après avoir enfoncé respectivement les résistances de 72,55 et de 183,1 euros.

* FAURECIA a gagné 4,0% à 26,1 euros, la spéculation ayant refait surface sur l'équipementier automobile détenu à 57% par PSA (-0,95% à 11,50 euros).

Selon une source proche du dossier, le conseil de surveillance de PSA a approuvé le principe d'une augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros impliquant le chinois Dongfeng et l'Etat français. PSA, qui a refusé de commenter ces informations, compte finaliser l'augmentation de capital en janvier ou février 2014.

* MAUREL ET PROM a gagné 3,48% à 11,595 euros après avoir ouvert un gap haussier (11,365/11,61 euros) et franchi ses moyennes mobile à 20 jours (11,425) et à 50 jours (11,735).

* NATIXIS a gagné 3,05% à 4,024 euros. Exane BNP Paribas a relevé sa recommandation sur le titre, de neutre à surperformance et augmenté de 15% à 4,60 euros son objectif de cours pour intégrer les récentes initiatives stratégiques de la banque d'investissement du groupe BPCE.

* AB SCIENCE (-2,68% à 14,88 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir comblé un gap (15,3/15,55) ouvert le 3 décembre.

* ERAMET a perdu 2,64% à 66,01 euros, le secteur des minières et des valeurs liées aux ressources de base (-1,54%) ayant accusé la plus forte baisse en Europe.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...