Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a rebondi de 0,56% à 3.996,31 points, les interrogations sur le calendrier et les conséquences éventuelles d'une sortie de la politique ultra-accommodante de la Fed provoquant une remontée de la volatilité sur les marchés actions.

Depuis la mi-mai, l'indice de volatilité de l'EuroStoxx 50 a augmenté de près de 16%, passant de 16,3 à 18,86 :

* CARREFOUR (+2,5% à 23,165 euros) a signé la plus forte hausse de l'indice CAC 40, après que le distributeur a annoncé un projet de développement en Afrique, un marché en forte croissance, via un partenariat avec CFAO (+5,0% à 33,18 euros).

* Selon un scénario quasi immuable dans des marchés focalisés sur la macroéconomie, les VALEURS CYCLIQUES et les FINANCIERES sont les vecteurs de la tendance.

* SCHNEIDER ELECTRIC a gagné 2,48% à 61,64 euros, STMICROELECTRONICS 2,11% à 7,339 euros, LAFARGE 2,08% à 56,02 euros, SAINT-GOBAIN 2,01% à 33,7 euros et LEGRAND 1,89% à 38,33 euros.

Hors CAC 40, NEXANS (+5,81% à 41,8 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120.

FAURECIA (+3,82% à 16,965 euros) s'est classé derrière, dopée par une note de Goldman Sachs sur le secteur automobile qui intègre le titre de l'équipementier à sa liste de valeurs préférées ("Conviction Buy List").

* AXA a progressé de 1,76% à 15,57 euros, BNP PARIBAS de 0,8% à 45,63 euros, CREDIT AGRICOLE de 1,3% à 7,384 euros et SOCIETE GENERALE de 0,26% à 31,09 euros.

* BOUYGUES a pris 1,88% à 20,85 euros. Bouygues Telecom a annoncé la nomination d'Olivier Roussat en tant que PDG dans le cadre d'une réorganisation de son état-major "pour s'adapter aux mutations du marché".

* Contre la tendance, GEMALTO (-2,42% à 64,88 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et mis fin, pour l'instant, à une remontée de plus de 14% au cours des 13 séances précédentes, le titre n'étant pas parvenu à franchir durablement sa moyenne mobile à 200 jours (67,16 euros).

* VALLOUREC a abandonné 1,4% à 42,05 euros, pénalisée par une note de Morgan Stanley qui a révisé à la baisse ses valorisations pour le secteur des services pétroliers en raison de la dégradation de la conjoncture et qui a abaissé son conseil sur Vallourec de surpondérer à pondération en ligne.

* Valeur au profil DÉFENSIF, DANONE a perdu 1,37% à 57,6 euros.

* SAFT (+2,45% à 18,37 euros) a annoncé un partenariat avec Phoenix Rep Sales afin de se développer en Amérique latine, où le fabricant de batteries de haute technologie pour l'industrie entend se renforcer, en particulier au Mexique, les applications industrielles des batteries et le secteur pétrolier et gazier y étant en plein essor.

* BULL a progressé de 3,16% à 2,61 euros, le groupe informatique ayant voulu rassurer le marché avec l'annonce d'un contrat de services auprès du groupe allemand Tele Columbus.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...