Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en légère baisse, l'accélération des ventes au détail aux Etats-Unis ayant permis de compenser partiellement les pertes liées à une statistique économique décevante en zone euro et la dégradation des conditions de financement de l'Italie.

L'indice CAC 40, qui a perdu jusqu'à 0,6% en séance, a fini en baisse de 0,1% à 3.836,04 points:

* De nombreuses valeurs CYCLIQUES ont été les victimes en Bourse de la baisse plus forte que prévu de la production industrielle en zone euro.

LEGRAND a lâché 3,26% à 34,685 euros, plus forte baisse du CAC 40, ARCELORMITTAL 2,43% à 11,23 euros et SAINT-GOBAIN 1,82% à 31,585 euros. L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base a reculé de 0,52% et celui de la construction 0,39%.

* RENAULT a abandonné 1,27% à 53,52 euros après que JPMorgan a abaissé son conseil sur le titre de "surpondérer" à "neutre", le broker décelant peu de potentiel de hausse pour un titre ayant gagné près de 37% depuis son plus bas en clôture cette année inscrit le 8 janvier.

Le groupe a signé dans la matinée avec trois syndicats son accord de compétitivité en France qui, selon son président Carlos Ghosn, lui permettra d'économiser 500 millions d'euros par an.

* Les BANQUES de la zone euro (-1,35%) ont été plombées par les établissements italiens (-2,48%) et la dégradation des conditions de financement de l'Italie lors des premières adjudications de dette italienne depuis que Fitch a abaissé la note de crédit du pays à "BBB+".

SOCIETE GENERALE a perdu 1,85% à 30,055 euros et BNP PARIBAS 1,0% à 43,72 euros.

* Les valeurs de la DISTRIBUTION (-0,52%) ont été pénalisées par Inditex (-2,58%) qui a publié des résultats 2012 en hausse mais dans le bas des estimations de certains analystes.

CARREFOUR a cédé 1,94% à 21,945 euros et CASINO (-1,52% à 78,78 euros) a accentué son recul après l'annonce par l'Autorité de la concurrence d'un examen approfondi de la prise de contrôle du distributeur Monoprix.

* Les VALEURS offrant un profil DEFENSIF ont été recherchées dans ce contexte de prudence renouvelée. ESSILOR INTERNATIONAL (+2,93% à 82,49 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, AIR LIQUIDE s'est octroyé 0,98% à 96,16 euros et PERNOD RICARD 0,6% à 100,50 euros. L'indice Stoxx des boissons et produits agroalimentaires a pris 0,16%.

* SAFRAN a rebondi de 1,85% à 35,745 euros après avoir perdu 3,4% lors des quatre dernières séances. UBS a relevé son objectif de cours de 36 à 44 euros, disant s'attendre à ce que la croissance du bénéfice du groupe soit plus forte que celle de l'économie.

Dans le même secteur, ZODIAC AEROSPACE a grimpé de 2,15% à 89,97 euros, le groupe ayant inscrit en séance un nouveau plus haut historique, à 90,39 euros.

* BIOMERIEUX (-5,15% à 72,60 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après des résultats 2012 inférieurs aux attentes marqués par une dégradation des marges opérationnelles, l'année 2012 ayant souffert d'éléments exceptionnels.

* INTERPARFUMS a progressé de 5,98% à 26,39 euros après l'annonce d'un dividende exceptionnel à l'occasion de la publication de résultats 2012 en forte progression.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...