Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse mais dans des volumes restreints, les investisseurs restant attentifs à l'évolution du dossier grec alors que les ministres des Finances de la zone euro et les représentants du FMI et de BCE ont convenu de se rencontrer lundi prochain après l'échec de leurs dernières discussions.

L'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,44% à 3.477,36 points dans des volumes représentant 72% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext:

* Dans une séance marquée par l'attentisme, les éléments techniques ont primé sur les fondamentaux et les annonces économiques.

* VALLOUREC (+5,15% à 37,575 euros) a terminé en tête des hausses du CAC 40, la valeur étant allée tester une résistance technique autour de 38 euros en séance après avoir clôturé au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours (à 33,8644 euros) lundi.

Le titre poursuit ainsi une remontée de 19% engagée début novembre après la publication de ses résultats du troisième trimestre et la confirmation, malgré une conjoncture difficile, de ses objectifs de marge 2012.

* RENAULT a ajouté 3,47%, à 37,15 euros, aux 7,45% engrangés au cours des quatre dernières séances, la valeur clôturant au-dessus de deux moyennes mobiles importantes, celle à 50 jours (à 36,2172 euros) et celle à 200 jours (à 35,9081 euros).

* SAINT-GOBAIN (+2,5% à 29,70 euros) a franchi à la hausse une résistance située au-dessus de 29 euros et sa moyenne mobile à 200 jours (à 29,6707 euros).

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a pris 1,28% à 7,90 euros. Le groupe a finalisé la vente de ses activités déchets solides aux Etats-Unis au groupe ADS Waste Holdings pour un montant total représentant une valeur d'entreprise de 1,9 milliard de dollars (1,49 milliards d'euros).

* A rebours de tendance, LAFARGE (-5,07% à 43,895 euros) a accusé la plus forte baisse des indices CAC 40 et SBF 120 après un gain de 3,8% au cours des deux dernières séances.

Selon des traders, les prises de bénéfices sur le titre ont été accentuées par une note de Bernstein, dans laquelle l'intermédiaire a abaissé sa recommandation sur la valeur à "sous-performance" en raison des risques entourant l'activité du groupe en Afrique du nord et au Moyen-Orient.

* SOLVAY a abandonné 1,19% à 94,79 euros. Jean-Pierre Clamadieu, le président du comité exécutif du groupe, a fait état d'un ralentissement de l'activité en Europe depuis septembre-octobre, les clients cherchant à terminer l'année avec des niveaux de stocks les plus bas possibles.

* AIR FRANCE-KLM, qui avait pris 5,75% sur les deux séances précédentes à la faveur d'un rebond sur un support technique, a reculé de 3,24% à 6,607 euros.

* ZODIAC AEROSPACE, qui avait gagné 2,7% entre lundi et mardi avant la publication de ses résultats annuels, a fini en repli de 0,87% à 78,97 euros.

L'équipementier aéronautique vise à nouveau une croissance organique de son chiffre d'affaires en 2012-2013, malgré une base de comparaison élevée, à la faveur des augmentations de cadences de production d'avions.

* TRIGANO a cédé 3,61% à 8,535 euros après l'annonce d'une chute de ses résultats 2011-2012.

* SEQUANA s'est envolée de 41,57% à 8,82 euros, dopée par une note favorable de Tradition Securities and Futures sur la valeur, le bureau d'analyse jugeant excessive la baisse du titre (-63% depuis le début de l'année avant la séance de mercredi), indique un vendeur actions.

Le titre a ainsi effacé pratiquement toute la baisse accumulée depuis le 25 octobre.

* ST DUPONT a bondi de 26,47% à 0,43 euro. Selon des sources proches du dossier, le groupe va fabriquer les stylos que Louis Vuitton, propriété de LVMH, s'apprête à commercialiser à partir de la mi-décembre.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...