Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, quasiment inchangée à la mi-séance avec un indice CAC 40 en baisse de 0,15% à 4.109,17 points après deux séances de hausse, les espoirs d'une limitation de la production pétrolière mondiale s'estompant après une réunion de pays producteurs.

* Les VALEURS BANCAIRES (-2,16%) subissent la plus forte baisse sectorielle en Europe dans un mouvement de prises de bénéfices après avoir rebondi de près de 10% sur les deux dernières séances.

BNP PARIBAS recule de 2,45%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,37%, et CRÉDIT AGRICOLE de 1,04%.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES ont effacé leurs gains de la matinée, une réunion des ministres du Pétrole du Qatar, d'Arabie saoudite, de Russie et du Venezuela n'ayant abouti qu'à un accord pour geler leur production de brut à son niveau de janvier afin de réduire l'engorgement du marché, mais à condition d'être suivis par d'autres grands producteurs et alors que l'Iran, entre autres, entend au contraire augmenter ses pompages.

TECHNIP perd 1,74%.

VALLOUREC cède 4,66%. Le groupe et son allié japonais Nippon Steel & Sumitomo Metal vont fermer dès cette année deux des trois hauts-fourneaux qu'ils exploitent au Brésil, réduisant ainsi leur capacité d'environ deux millions de tonnes, a rapporté lundi l'agence Nikkei.

* AIR LIQUIDE perd 3,65%, plus forte baisse du CAC 40. Le groupe ne distribuera pas d'actions gratuites cette année comme il le fait régulièrement en raison de l'augmentation de capital qu'il va lancer pour racheter son concurrent américain Airgas.

* MICHELIN monte de 2,89%, en tête du CAC 40, après avoir prévu pour cette année une croissance des volumes au moins en ligne avec l’évolution mondiale des marchés. En 2015, le groupe a profité de la faiblesse de l'euro et d'une croissance des volumes supérieure à celle des marchés.

* EDF enregistre la plus forte hausse du SBF 120 avec un gain de 10,49% après avoir annoncé des résultats 2015 supérieurs aux attentes. L'électricien public a annoncé une baisse de dividende et une réflexion sur son plan de financement pour s'adapter à la baisse des prix de marché de l'électricité.

* PLASTIVALOIRE progresse de 3,6% dans des volumes nourris après une hausse de 12,3% à périmètre comparable de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2015-2016, à 131,6 millions d'euros (+26,7% en données publiées).

* IMERYS prend 0,83%, Exane BNP Paribas ayant relevé son conseil de "neutre" à "surperformance" sur la valeur en saluant la résistance opérationnelle du spécialiste des minéraux industriels.

* AÉROPORTS DE PARIS (ADP) monte de 1,35% après une hausse de 0,9% de son trafic passagers en janvier, avec un total de 6,8 millions de passagers.

* GROUPE GORGE (+3,8%) a annoncé lundi que sa filiale ECA avait vendu depuis le début de l'année 11 drones aériens pour un montant global de plus de trois millions d'euros.

(Joseph Sotinel et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI