Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 baisse fortement à la mi-journée, dans le sillage des marchés chinois plombés par les inquiétudes persistantes entourant la croissance en Chine.

A 12h30, l'indice phare de la Bourse de Paris recule de 2,87% à 4.498,14 points après avoir chuté de 6,57% la semaine dernière. Toutes les composantes de l'indice CAC 40 ainsi que du SBF 120 perdent du terrain:

* Très exposées à la demande chinoise, les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES souffrent particulièrement. Le secteur européen des RESSOURCES DE BASE plonge de 5,85% et celui de l'ÉNERGIE de 4,2%.

ARCELORMITTAL (-6,24%) signe la plus forte baisse de l'indice CAC 40 tandis que, hors CAC, APERAM abandonne 6,04%. Du côté des pétrolières, CGG baisse de 6,37%, TECHNIP de 4,25% et TOTAL de 3,38%.

* Les valeurs AUTOMOBILES (-3,03%) sont également pénalisées par le regain de crainte autour du ralentissement économique en Chine. Dans une note, Credit Suisse a réduit de plus de 10% en moyenne ses attentes de résultats pour le secteur sur la période 2015-2018 en intégrant de nouvelles perspectives sur la Chine et l'Europe.

RENAULT abandonne 4,9% et PSA 4,27%.

* PERNOD RICARD (-4,35%) est également sanctionné pour son exposition à la Chine.

* AIRBUS GROUP (-4,25%) souffre de la forte remontée de l'euro face au dollar dans un contexte d'aversion au risque marquée.

* De manière générale, les VALEURS CYCLIQUES sont vendues alors que les craintes liées à la Chine et aux marchés émergents tendent à remettre en question les perspectives de croissance de l'économie mondiale.

ALCATEL-LUCENT est en repli de 4,11%, ACCOR de 4,09% et VINCI de 4,06%.

* Dans un environnement de marché très volatil, les titres jugés les plus risqués sont délaissés à l'image des valeurs biotechnologiques.

GENFIT cède 7,65% et INNATE PHARMA 7,19%, plus fortes baisses du SBF 120.

* LATÉCOÈRE recule de 8,06%. La société a annoncé vendredi la réalisation de l'augmentation de capital réservée à ses créanciers dans le cadre de sa restructuration financière, première étape d'une levée de fonds dont il espère quelque 280 millions d'euros.

(Raphaël Bloch et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...