Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre vendredi (mi-séance)Marché : La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre vendredi (mi-séance)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 est peu changé vers 13h30 (+0,13% à 5.127,58 points) et où la volatilité est retombée.

Le CAC 40 oscille dans une fourchette étroite de 28 points et un volume inférieur à 1,0 milliard d'euros après sept séances consécutives de hausse, due à l'évolution positive du dossier grec, le Bundestag devant approuver dans la journée à une large majorité un troisième plan d'aide à Athènes.

* ALCATEL (+3,38%) est en tête des hausses du CAC 40 et l'indice Stoxx des technologiques (+1,05%) la plus forte hausse sectorielle en Europe, tiré par l'équipementier télécoms suédois Ericsson qui a publié un chiffre d'affaires et un bénéfice du 2e trimestre supérieurs aux attentes. NOKIA (+2,76%) et ILIAD (+1,57%) signent les deux autres plus fortes progressions de l'indice Stoxx.

* D'autres secteurs cycliques poursuivent leur progression à un rythme plus modéré, une relative prudence étant de mise face aux craintes d'un "hard landing" en Chine.

* SOLVAY prend 0,93% à 129,6 euros, Kepler Cheuvreux ayant relevé son objectif de cours sur le titre du chimiste, de 137 à 140 euros.

Le même broker a ajouté SAINT-GOBAIN, qui gagne 1%, à sa liste de valeurs françaises préférées, estimant que le titre est le meilleur moyen de jouer la reprise attendue de l'immobilier résidentiel en Europe, où le groupe réalise plus de 50% de son chiffre d'affaires.

* LVMH gagne 1,2% tandis que KERING perd 0,36%, à l'approche de résultats qui, selon des analystes, s'annoncent favorables pour le premier et difficiles pour le second, plombés par Gucci.

* EDF (-0,64%) accuse une des plus fortes baisses du CAC 40, pénalisé par la décision du gouvernement de limiter l'augmentation des tarifs de l'électricité de 2,5% en moyenne en août.

* Les services aux collectivités (-0,28%) accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe. GDF SUEZ perd 0,76%, SUEZ ENVIRONNEMENT 1,59%, plus forte baisse du SBF 120.

* CGG (+7,93%) s'est hissé en tête des hausses de l'indice SBF 120, JP Morgan ayant relevé sa recommandation sur le titre du groupe de services pétroliers, de sous-pondérer à surpondérer, avec un objectif de cours porté de 4,9 à 5,5 euros.

* VIRBAC (+1,08%), qui avait lancé un avertissement sur ses résultats en juin dernier, a annoncé jeudi une hausse de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, tirant parti d'un effet de change positif et de l'intégration des activités vétérinaires rachetées à Eli Lilly.

* ZODIAC AEROSPACE gagne 2,43% après avoir indiqué jeudi qu'il pourrait déplacer des machines situées dans une usine américaine soufflée par une explosion mardi, afin de poursuivre la production d'intérieurs de cabines d'avions.

* BIOMERIEUX (+1,88%) a annoncé vendredi une progression organique de ses ventes de 8,1% au premier semestre grâce à ses bonnes performances en Amérique du Nord et un retour à la croissance en Chine. Le groupe a confirmé ses objectifs annuels.

* IPSEN avance de 1,82% après avoir annoncé jeudi soir que les autorités réglementaires américaines (FDA) avaient approuvé la demande d'autorisation de mise sur le marché du Dysport dans le traitement de la spasticité (contraction excessive du muscle) des membres supérieurs chez l'adulte. En Europe, des procédures réglementaires sont en cours.

* CELLECTIS progresse de 5,22% après avoir annoncé jeudi soir la publication dans la revue "Cancer Research" d'une étude portant sur ses programmes d'immunothérapie à partir de cellules CAR T allogéniques.

 

* PIERRE & VACANCES gagne 4,29% après avoir annoncé jeudi une baisse de 5,2% de son chiffre d'affaires du troisième trimestre 2014-2015 affaibli par ses activités immobilières.. SoCGen estime que la visibilité sur le groupe s'est améliorée du fait de l'augmentation des clients étrangers tandis que Portzamparc écrit que la publication conforte son scénario de progression de l'activité sur l'ensemble de l'exercice.

(Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...