Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,69% à 3.741,30 points sur des prises de bénéfice après la remontée des Bourses, une fois passé le choc de la fin programmée de la politique ultra-accommodante de la Fed :

* DANONE perd 1,67%, plus forte baisse du CAC 40. La Chine a lancé une enquête anti-trust visant les grands producteurs de lait maternisé : Nestlé, Abbott Laboratories, Mead Johnson Nutrition Co, Dumex (groupe Danone) et Wyeth Nutrition, rapporte le Times.

* ESSILOR (-1,44%) a annoncé avoir émis un emprunt obligataire de 300 millions de dollars sur le marché des placements privés américain. L'opération, qui vise à allonger la maturité de la dette, comporte cinq tranches, de maturités comprises entre 2017 et 2023, à taux fixe ou variable. Sur la tranche 10 ans, le coupon a été fixé à 3,40% pour la tranche à 10 ans. La demande a atteint 7 fois le montant servi.

* CARREFOUR (-1,29%) et KERING (-1,36%) comptent parmi les plus fortes baisses du CAC 40 après avoir été lundi en tête du palmarès. STMICROELECTRONICS (-1,08%) subit aussi des prises de bénéfice.

* LVMH perd 1,1% et HERMES 0,46%. La Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé lundi avoir infligé une amende de huit millions d'euros à LVMH, estimant que le géant du luxe avait bien préparé une opération de montée au capital d'Hermès et qu'il aurait dû en informer le marché.

* MICHELIN (+2,26%) est en tête des hausses du CAC 40 et du SBF 120. UBS est passé à l'achat sur la valeur.

* NICOX gagne 1,9% à 2,63 euros et reste dans une configuration technique haussière après avoir franchi une nouvelle résistance à 2,537 euros.

* SOITEC (-4,79%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et souffre de l'augmentation de capital de 71,5 millions d'euros en cours de placement.

* OSIATIS gagne 2,36%. Econocom va acquérir la majorité du capital du groupe français pour progresser sur le marché des services numériques où la taille constitue un enjeu stratégique.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...