Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, une nouvelle statistique chinoise jugée décevante alimentant les craintes du marché sur la santé économique en Chine.

A 12h20, l'indice CAC 40 cède 0,58% à 4.616,22 points.

* SOLVAY (-2,77%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. UBS a abaissé de "neutre" à "vendre" sa recommandation sur le titre du groupe chimique belge pour des raisons de valorisation.

* Plusieurs valeurs cycliques, en particulier celles exposées à la Chine, perdent du terrain sur fond d'inquiétude pour la croissance chinoise et mondiale. ACCORHOTELS, qui publiera après la clôture son chiffre d'affaires du troisième trimestre, abandonne 1,99%, SAINT-GOBAIN perd 1,57% et RENAULT 1,16%.

* En revanche, VIVENDI (+2,21%) signe la plus forte des quelques hausses du CAC 40, soutenue par Credit Suisse, qui a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "surperformance", et par Goldman Sachs, qui a ajouté le titre à sa liste de valeurs préférées ("Conviction List").

* Le secteur européen des "UTILITIES" (+0,66%) est en tête des hausses sectorielles en Europe dans le sillage de l'allemand E.ON (+1,54%), qui a cédé son activité exploration et production en mer du Nord norvégienne pour environ 1,6 milliard de dollars.

ENGIE gagne 1,46%, EDF, dont la filiale belge EDF Luminus a confirmé son projet d'introduction en Bourse, s'octroie 0,89% et VEOLIA ENVIRONNEMENT 0,56%.

* SOLOCAL GROUP progresse de 4,14% à 0,302 euro, plus forte hausse du SBF 120, la valeur testant une nouvelle fois sa moyenne mobile à 50 jours, à 0,305 euro, après un rebond sur un support technique vers 0,28 euro.

* EDENRED (-4,5%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après l'avertissement sur résultat lancé la veille par le groupe de services prépayés.

* ADOCIA baisse de 2,58% au lendemain de l'annonce par la biotech de ses chiffres trimestriels et sur neuf mois, marqués notamment par une augmentation de sa consommation de trésorerie.

* Les parapétrolières perdent encore du terrain avec la nouvelle baisse des cours du pétrole (-0,67% pour le baril de Brent) dans un contexte de craintes de faiblesse de la demande, renforcées par la situation économique en Chine.

CGG se replie de 2,7% et MAUREL & PROM de 2,09%.

VALLOUREC (+2,23%) résiste toutefois, soutenue par des rachats de positions vendeuses ("shorts") sur la valeur après sa baisse en Bourse cette année (-55%).

* STMICROELECTRONICS cède 1,71% après les résultats trimestriels inférieurs aux attentes annoncés par ASML (-4,13%).

* HAULOTTE GROUP se replie de 4,8% dans des volumes nourris, le recul de l'activité du spécialiste des plates-formes élévatrices au troisième trimestre décevant les investisseurs.

* CLASQUIN abandonne 2,37%. Kepler Cheuvreux a abaissé son conseil sur la valeur d'"acheter" à "conserver", jugeant limité le potentiel de hausse du titre après sa performance cette année (+65% depuis le 1er janvier).

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI