Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 est peu changé (-0,03% 4.483,67 points) à 13h30, juste avant la fin de la réunion du Conseil de la BCE qui devrait annoncer un programme d'assouplissement quantitatif (QE), au moyen de rachats d'actifs. La BCE a annoncé à 13h30 maintenir ses taux d'intérêt inchangés, les éventuelles mesures sur le QE étant attendues lors de la conférence de presse qui se tient à 14h30.

* GEMALTO (-3,98%) accuse la plus forte baisse du SBF 120. Goldman Sachs a abaissé sa recommandation d'achat à neutre.

* ESSILOR, deuxième plus forte baisse du SBF 120, perd 2,62% sur des prises de bénéfice, le titre ayant gagné plus de 12% au cours des onze dernières séances.

* Les pétrolières (+1,88%) et les valeurs liées aux métaux (+1,93%) alors que les cours du pétrole remontent et les bancaires (+1,10%), favorisées par la politique de la BCE, signent les trois plus fortes hausses sectorielles en Europe.

TECHNIP (+5,04%) est en tête des hausses du SBF 120. TOTAL gagne 1,69%, VALLOUREC 2,75%.

ARCELORMITTAL prend 1,28%, APERAM 1,96%.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE progresse de 1,51%, CRÉDIT AGRICOLE de 1,95% et BNP PARIBAS 0,3%.

* NEXANS gagne 3,91% après avoir annoncé jeudi qu'il prévoyait de passer dans ses comptes 2014 une dépréciation de 197 millions d'euros pour tenir compte de la dégradation de la conjoncture économique dans plusieurs pays ainsi que du recul des cours du pétrole et de certaines matières premières. Gilbert Dupont réitère son conseil d'alléger mais souligne que la dépréciation n'a pas d'impact sur le cash et que le groupe "semble assez à l'aise" avec le consensus des analystes sur la marge opérationnelle.

* RÉMY COINTREAU (+2,24%) a fait état jeudi d'une reprise de ses ventes de cognac au troisième trimestre de son exercice décalé et confirmé sa prévision de croissance organique des ventes et du résultat opérationnel en 2014-2015. Le chiffre d'affaires du troisième trimestre est supérieur aux attentes.

* SANOFI (-1,15%). Christophe Weber, directeur délégué du groupe pharmaceutique japonais Takeda Pharmaceutical, a déclaré mercredi qu'il n'était pas intéressé par le poste de directeur général de Sanofi, vacant depuis le limogeage de Christopher Viehbacher en octobre dernier, ce qui réduit encore la liste de ses successeurs potentiels.

Sanofi a par ailleurs annoncé jeudi que la Commission européenne avait autorisé le mise sur le marché de Cerdelga, traitement oral de Genzyme dans la maladie de Gaucher de type 1.

* BIOMÉRIEUX (+1,08%) vise une accélération de sa croissance cette année à la faveur de l'intégration de la société américaine BioFire après une année 2014 conforme à ses attentes.

* ARGAN (+1,7%) a annoncé mercredi réviser en hausse de 10% son objectif d'actif net réévalué (ANR) à 19,40 euros par action hors droits pour 2015 après avoir atteint son objectif d'ANR dans le cadre du plan 2013-2015 dès l'an dernier. En 2014, le résultat net récurrent de la foncière a progressé de 20%.

* AUFEMININ (+2,21%) a annoncé une croissance de 16% à périmètre constant de son chiffre d'affaires en 2014, l'activité Publishing en France du groupe ayant crû de 24%.

(Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI