Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, pénalisée par la faiblesse de l'activité du secteur industriel en France et en Espagne le mois dernier.

A 12h33, l'indice CAC 40 recule de 0,34% à 4.280,77 points.

* Les UTILITIES européennes reculent de 0,73%, plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage des groupes espagnols (-1,96%), qui pâtissent de la décision du ministre des Finances espagnol de retirer 3,6 milliards d'euros de financement au secteur de l'électricité.

EDF lâche 1,5%, plus forte baisse du CAC 40, et VEOLIA ENVIRONNEMENT 0,46%.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES souffrent des chiffres manufacturiers espagnols et français.

RENAULT recule de 0,93%, SAINT-GOBAIN de 0,92%, TECHNIP de 0,77% et LAFARGE de 0,69%. L'indice Stoxx du secteur européen de la construction abandonne 0,43%.

* En revanche, PSA progresse de 0,64%, ses ventes de voitures neuves ayant augmenté de 4,5% en France en données brutes le mois dernier, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

* ARCELORMITTAL (+2,41%) occupe la tête des hausses du CAC 40. Le sidérurgiste a confirmé l'acquisition de l'aciérie américaine de l'allemand ThyssenKrupp en association avec le japonais Nippon Steel & Sumitomo Metal pour 1,55 milliard de dollars, et réaffirmé ses objectifs de réduction de la dette à moyen terme.

* L'ORÉAL s'octroie 1,3% après avoir annoncé que son conseil d'administration avait décidé de procéder à des rachats d'actions pour un montant maximum de 500 millions d'euros.

* ALCATEL-LUCENT, dont la période de souscription à l'augmentation de capital s'est terminée vendredi, grimpe de 4,17% à 3,245 euros, plus forte hausse du SBF 120, alors que les investisseurs se montrent de plus en plus optimistes pour l'avenir de l'équipementier télécoms qui pourrait faire son retour dans le CAC 40 en fin d'année.

BlackRock a d'ailleurs indiqué à l'AMF le 29 novembre avoir franchi en hausse, le 26 novembre, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société et détenir 6,26% du capital et 6,13% des droits de vote d'Alcatel-Lucent.

* AB SCIENCE (+3,1% à 14,97 euros) teste une résistance technique vers 15 euros, la valeur poursuivant son rebond entamé vendredi sur un support situé autour de 14 euros.

* APERAM (-3,65%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120, Exane BNP Paribas, qui a abaissé sa recommandation sur la valeur de "surperformer" à "neutre", estimant qu'il est temps de faire une pause sur le producteur d'acier inoxydable.

* RÉMY COINTREAU (-1,88%) reste sous pression, la valeur perdant 14,5% depuis l'avertissement sur résultats lancé la semaine dernière par le groupe de spiritueux, touché de plein fouet par le ralentissement chinois.

Dans son sillage, PERNOD RICARD se replie de 0,99% (-4,6% depuis l'avertissement de Rémy Cointreau).

* EUROPACORP perd 7,53% dans des volumes représentant 4,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext, pénalisée par la chute des résultats semestriels de la société de production créée par Luc Besson.

* BULL prend 0,92%. EDF a confié à Bull et Osiatis l'ingénierie et la mise en place d'une infrastructure de "cloud" privé.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI