Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 cède 0,73% à 4.166,12 points à 12h55 au lendemain de son rebond de 1,28%. Le repli de l'indice est contenu par la progression des bancaires, soutenues par l'espoir d'une résolution de la crise politique italienne.

A l'exception des bancaires et des services aux collectivités, l'ensemble des secteurs évolue dans le rouge en Europe.

* Dans le contexte d'apaisement politique en Italie, l'indice des valeurs BANCAIRES européennes progresse de 0,13%. SOCIETE GENERALE (+2,79%) signe la plus forte progression du CAC 40. Le titre bénéficie également de la décision d'Exane BNP Paribas de porter son objectif de cours sur la valeur de 38 à 45 euros. CREDIT AGRICOLE (+1,21%) et BNP PARIBAS (+0,37%) figurent parmi les quelques hausses de l'indice.

* CARREFOUR perd 1,04%. Les valeurs de la DISTRIBUTION (-1,4%) signent la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombées par TESCO (-3,45%) dont les ventes ont stagné lors du trimestre écoulé.

* Les valeurs CYCLIQUES, grandes bénéficiaires du rebond mardi, subissent des prises de bénéfice. SCHNEIDER ELECTRIC (-2,26%) enregistre la plus forte baisse du CAC 40. SAINT GOBAIN perd 1,51% et VINCI 0,40%.

* Le secteur des SERVICES AUX COLLECTIVITÉS (+0,14%) bénéficie de son statut de valeur défensive. VEOLIA ENVIRONNEMENT gagne 1,48% et SUEZ ENVIRONNEMENT 0,41%.

* GDF SUEZ cède cependant 0,68%. Le groupe, selon Les Echos, négocie avec le japonais Mitsui la vente de 28% d'une société détenant la majeure partie de ses centrales en Australie ainsi que son activité de vente au détail dans le pays.

* ILIAD cède 2,35%. L'Arcep, le régulateur des télécoms, a critiqué mardi soir la communication du groupe en soulignant "le caractère partiel et parfois inexact des annonces de (sa filiale) Free concernant ses offres à très haut débit fixe".

* IPSEN (+1,63%) a annoncé un projet de réorganisation qui entraînera une séparation de ses activités de médecine de spécialité et de médecine générale et passera par une nouvelle composition de son comité exécutif.

* UBISOFT (-1,26%) a annoncé mardi soir l'acquisition de la société Future Games of London, spécialisée dans les jeux gratuits pour smartphones et tablettes, qui édite notamment le jeu à succès Hungry Shark.

* NEXTRADIOTV (+0,33%) a annoncé mardi soir avoir bouclé la cession de ses magazines 01 Net et 01 Business qui avaient généré en 2012 des ventes d'environ 15 millions d'euros, soit environ 10% du chiffre d'affaires du groupe.

* BELVEDERE s'adjuge 8,47% dans des volumes qui représentent à la mi-journée sept fois leur moyenne au cours des trois derniers mois. Le titre progresse pour la deuxième séance consécutive dans la foulée de l'assemblée générale du groupe de spiritueux qui a entrepris de réorganiser sa gouvernance.

Constance de Cambiaire, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...