Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 cède 0,73% à 4.166,12 points à 12h55 au lendemain de son rebond de 1,28%. Le repli de l'indice est contenu par la progression des bancaires, soutenues par l'espoir d'une résolution de la crise politique italienne.

A l'exception des bancaires et des services aux collectivités, l'ensemble des secteurs évolue dans le rouge en Europe.

* Dans le contexte d'apaisement politique en Italie, l'indice des valeurs BANCAIRES européennes progresse de 0,13%. SOCIETE GENERALE (+2,79%) signe la plus forte progression du CAC 40. Le titre bénéficie également de la décision d'Exane BNP Paribas de porter son objectif de cours sur la valeur de 38 à 45 euros. CREDIT AGRICOLE (+1,21%) et BNP PARIBAS (+0,37%) figurent parmi les quelques hausses de l'indice.

* CARREFOUR perd 1,04%. Les valeurs de la DISTRIBUTION (-1,4%) signent la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombées par TESCO (-3,45%) dont les ventes ont stagné lors du trimestre écoulé.

* Les valeurs CYCLIQUES, grandes bénéficiaires du rebond mardi, subissent des prises de bénéfice. SCHNEIDER ELECTRIC (-2,26%) enregistre la plus forte baisse du CAC 40. SAINT GOBAIN perd 1,51% et VINCI 0,40%.

* Le secteur des SERVICES AUX COLLECTIVITÉS (+0,14%) bénéficie de son statut de valeur défensive. VEOLIA ENVIRONNEMENT gagne 1,48% et SUEZ ENVIRONNEMENT 0,41%.

* GDF SUEZ cède cependant 0,68%. Le groupe, selon Les Echos, négocie avec le japonais Mitsui la vente de 28% d'une société détenant la majeure partie de ses centrales en Australie ainsi que son activité de vente au détail dans le pays.

* ILIAD cède 2,35%. L'Arcep, le régulateur des télécoms, a critiqué mardi soir la communication du groupe en soulignant "le caractère partiel et parfois inexact des annonces de (sa filiale) Free concernant ses offres à très haut débit fixe".

* IPSEN (+1,63%) a annoncé un projet de réorganisation qui entraînera une séparation de ses activités de médecine de spécialité et de médecine générale et passera par une nouvelle composition de son comité exécutif.

* UBISOFT (-1,26%) a annoncé mardi soir l'acquisition de la société Future Games of London, spécialisée dans les jeux gratuits pour smartphones et tablettes, qui édite notamment le jeu à succès Hungry Shark.

* NEXTRADIOTV (+0,33%) a annoncé mardi soir avoir bouclé la cession de ses magazines 01 Net et 01 Business qui avaient généré en 2012 des ventes d'environ 15 millions d'euros, soit environ 10% du chiffre d'affaires du groupe.

* BELVEDERE s'adjuge 8,47% dans des volumes qui représentent à la mi-journée sept fois leur moyenne au cours des trois derniers mois. Le titre progresse pour la deuxième séance consécutive dans la foulée de l'assemblée générale du groupe de spiritueux qui a entrepris de réorganiser sa gouvernance.

Constance de Cambiaire, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI