Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en légère hausse à la mi-journée d'une séance volatile dans un climat toujours incertain après le nouveau recul marqué des marchés actions chinois, qui suscite le doute sur la capacité de Pékin à garder le contrôle de son économie.

A 12h30, l'indice CAC 40 gagne 0,29% à 4.346,23 points.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (+0,97%) est en tête des hausses sectorielles en Europe avec Volkswagen (+2,43%), qui va proposer aux autorités américaines d'installer un nouveau convertisseur catalytique sur quelque 430.000 véhicules équipés du logiciel de trucage des tests anti-pollution.

RENAULT s'octroie 1,1% et PSA 0,49%.

* VINCI gagne 1,39%, meilleure progression du CAC 40, et SAINT-GOBAIN 1,05%. Selon un trader, Bank of America Merrill Lynch a relevé son conseil sur les deux titres à "acheter".

* NOKIA est en hausse de 1,23% et ALCATEL-LUCENT de 1,35%. Alcatel-Lucent, désormais sous le contrôle du finlandais Nokia, a modifié la composition de son conseil d'administration mais a confirmé Philippe Camus en tant que président-directeur général.

* ARCELORMITTAL rebondit de 0,98% à 3,415 euros après le plus bas touché depuis juillet 2003, à 3,26 euros.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES jugées les plus solides reprennent des couleurs alors que des gérants et analystes jugent attrayants leurs niveaux de cours actuels en misant sur un rebond des prix du pétrole l'an prochain.

TOTAL avance de 1,24% et TECHNIP de 0,66%. En revanche, VALLOUREC recule de 3,06% et CGG de 2,49% avec le nouveau repli des cours du pétrole (-2,15% pour le baril de Brent).

* CREDIT AGRICOLE grimpe de 1,1%, SOCIETE GENERALE de 0,54% et BNP PARIBAS de 0,38%. Deutsche Bank, qui a relevé à l'achat son conseil sur CASA et BNP Paribas, souligne dans une note sectorielle le potentiel de hausse pour les banques lié à la hausse attendue des taux d'intérêt et à une croissance plus forte qu'attendu du crédit.

* LVMH gagne 0,74%. Credit Suisse a relevé sa recommandation sur le titre de "sous-performance" à "neutre" avec un objectif de cours porté de 135 à 145 euros. [RECO/FR]

* LAFARGEHOLCIM recule de 1,78%, plus forte baisse du CAC 40. Un analyste dit anticiper une dégradation des résultats du groupe dans un environnement macroéconomique plus incertain.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH (-4,34% à 317,35 euros) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après que la valeur a enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours, à 339,56 euros.

* EUROTUNNEL abandonne 2,4%, Exane BNP Paribas ayant abaissé son conseil sur l'opérateur du tunnel sous la Manche de "surperformance" à "neutre" en décelant des risques de baisse pour la valeur.

* INNATE PHARMA bondit de 10,34%, plus forte hausse du SBF 120, dans des volumes nourris après l'annonce d'une nouvelle collaboration avec Sanofi (+0,59%) dans le domaine très prometteur de l'immuno-oncologie.

* ELIOR monte de 2,25% après qu'UBS a initié le suivi du groupe de restauration collective en conseillant d'acheter le titre et en soulignant le potentiel sous-estimé de nouveaux contrats.

* THALES gagne 2,25% quand SAFRAN recule de 0,69%, JPMorgan jouant les arbitres entre les deux équipementiers aéronautiques en se montrant plus optimiste pour le premier que pour le second.

* EUROPACORP (+15,87%) figure parmi les plus fortes hausses de l'indice CAC Mid & Small. La société de production rechercherait un partenaire, selon le journal Les Echos, qui cite VIVENDI (+0,21%) ou un investisseur chinois comme possible nouvel actionnaire.

* ARTPRICE (-3,17%) a annoncé vendredi avoir déposé auprès de l'AMF un signalement d'abus de marché sur son titre, "notamment suite à une déformation du mécanisme de formation des prix, en fournissant les éléments incriminés nécessaires à la bonne marche de l'enquête sur une période conséquente".

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...