Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 reprend 0,55% à 4.877,10 points à 12h42 mais reste dans une zone charnière à partir de laquelle il peut rebondir ou dégringoler. Les tensions sur les rendements obligataires et la hausse de l'euro contre le dollar coiffent les marchés:

* SOLVAY (+3,7%) signe la plus forte hausse du CAC 40 après avoir relevé ses objectifs d'économies à moyen terme et confirmé ses objectifs financiers pour 2016, notamment une croissance annuelle moyenne de son bénéfice brut ajusté des éléments exceptionnels (Rebitda) de 10% sur 2013-2016. Le groupe se dit en mesure de réaliser non plus 670 millions d'euros d'économies mais 800 millions.

* Les PÉTROLIÈRES (+1,4%) signent la plus forte hausse sectorielle en Europe, dopées par la remontée des cours du brut, le baril de Brent repassant au-dessus de 66 dollars. TOTAL gagne 1,6%, TECHNIP 0,59%, MAUREL & PROM 3,7%.

* CAPGEMINI (-0,75%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 après avoir levé 505,8 millions d'euros à l'issue de son augmentation de capital lancée mardi pour financer l'acquisition d'Igate.

* LVMH (+1,7%) et KERING (+2,1%), qui avaient accusé mardi les plus fortes baisses du CAC 40, se reprennent et sont dans le peloton de tête de l'indice.

* AIRBUS GROUP prend 0,66% et SAFRAN 0,62%. La vente aux deux groupes de la participation du Cnes dans Arianespace, à laquelle le Premier ministre devrait donner son feu vert mercredi, rapporterait à l'Etat entre 100 et 200 millions d'euros, selon Les Echos.

* ORANGE gagne 0,63%. Fitch Ratings a relevé de "négative" à "stable" la perspective de la note long terme BBB+ attribuée à l'opérateur.

* SOLOCAL plonge de 11%, plus forte baisse de l'indice SBF 120, après la publication par Kepler Cheuvreux d'une note sur la situation financière du groupe dont la valeur des actifs, selon le broker, a 85% de chance de tomber sous la valeur de l'encours de sa dette.

* SPIE a réussi ses débuts en Bourse et cote 17,25 euros, soit une hausse de 4,5% par rapport à son prix d'introduction de 16,50 euros par action.

* EUROPACORP s'adjuge 4,6%, portée par une information de presse selon laquelle la société de production négocie avec un partenaire qui pourrait devenir majoritaire et envisage un retrait de la cote.

* NANOBIOTIX gagne 1,5% après que la société de nanomédecine a annoncé des résultats préliminaires positifs pour son principal candidat médicament dans les cancers de la tête et du cou.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI