Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 gagne 0,85% à 4.469,64 points à 13h15, les places européennes étant soutenues par l'activité dans les fusions et acquisitions, avec notamment l'évocation par la presse britannique d'une possible offre de l'américain Pfizer sur AstraZeneca.

* Les valeurs de la PHARMACIE et de la SANTÉ (+2,65%) signent la plus forte hausse sectorielle en Europe. Outre les informations de presse concernant l'éventualité d'une OPA de Pfizer sur AstraZeneca, Novartis a vendu sa division de santé animale à l'américain Eli Lilly et échangé certains actifs avec le britannique GlaxoSmithKline, des opérations représentant un montant total de 27 milliards de dollars (20 milliards d'euros).

A Paris, SANOFI gagne 1,75% et IPSEN 2,03%.

* Les FINANCIÈRES et les CYCLIQUES tiennent aussi le haut du pavé.

AXA (+2,46%) est en tête des hausses du CAC 40. BNP PARIBAS gagne 2,13%.

CREDIT AGRICOLE prend 1,01%. Le groupe a fermé la dernière de ses succursales en Crimée.

RENAULT progresse de 2,24%, MICHELIN DE 1,81%.

* ALSTOM gagne 2,3% à 23,105 euros et poursuit la remontée qui a été entamée le 31 mars après que la valeur eut franchi sa moyenne mobile d'alors (19,489 euros). Entre cette date et la clôture de vendredi, le titre a grimpé de 17% mais reste toujours perdant de près de 13% depuis le début de l'année.

* NUMERICABLE (+2,21%) a revu à la hausse, à 8,4 milliards d'euros au total, le montant de son émission obligataire en six tranches, en réduisant parallèlement ses emprunts bancaires prévus pour financer en partie le rachat de SFR à Vivendi (+0,07%) et refinancer sa dette existante.

* DANONE (-0,59%) accuse la plus forte des rares baisses du CAC 40, RBS ayant réitéré son conseil de vendre le titre et ramené son objectif de cours de 49 à 48 euros.

* AREVA s'adjuge 2,94%. Le Niger s'apprête à renouveler ses accords avec Areva sur l'exploitation de ses mines d'uranium et une annonce pourrait intervenir dans les prochains jours, a déclaré dimanche le ministre des Mines. Le spécialiste du nucléaire a par ailleurs retiré le recours qu'il avait déposé devant la justice tchèque après son élimination de l'appel d'offres pour l'extension de la centrale nucléaire de Temelin.

* ATOS (+1,82%) a déclaré vendredi maintenir une offre qu'elle qualifie d'amicale sur STERIA (+3,56%), laquelle travaille actuellement à un rapprochement avec SOPRA (+2,05%) en vue de donner naissance à l'un des leaders français des services informatiques. Steria a par la suite démenti avoir eu des discussions avec Atos, parlant de "démarche non sollicitée".

Par ailleurs, selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, ATOS, comme IBM et Hewlett Packard, serait intéressé par la reprise des infrastructures informatiques de Lufthansa.

UBS a relevé sa recommandation de neutre à acheter sur Atos.

* FAURECIA a fait état d'une hausse de 3,4% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, le rebond de l'activité automobile sur le marché européen compensant les difficultés persistantes de l'équipementier en Amérique du Nord.

* SOITEC, qui a perdu 22,54% la semaine dernière, prend 1,06% après avoir annoncé une nouvelle perte en 2013-2014 mais avoir dit dans le même temps qu'il prévoit pour l'exercice en cours une perte opérationnelle "très significativement réduite".

* ALTAREA COGEDIM (+1,12%) a fait état jeudi soir d'une baisse de 20,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à 299,7 millions d'euros, en raison de la baisse de ses revenus dans l'immobilier de bureau et le logement Société générale réitère son conseil d'achat mais se dit plus prudent sur la valeur et ramène son objectif de cours de 153 à 143 euros.

(Raoul Sachs, Alexandre Bokenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...