Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 se reprend modestement (+0,6% à 3.469,20 points vers 12h10 au lendemain d'une baisse de 1,26%), les investisseurs étant dans l'attente des résultats de l'élection présidentielle américaine de ce mardi et des orientations économiques que décidera le Parti communiste chinois à l'issue de son congrès qui s'ouvre jeudi.

* Les bancaires, qui publient leurs trimestriels cette semaine, et les cycliques remontent dans des volumes étroits.

* CREDIT AGRICOLE, plus forte hausse du CAC 40, gagne 2,5%, SOCIETE GENERALE 1,9%, BNP PARIBAS 0,87%.

* STMICROELECTRONICS gagne 1,64%, ACCOR gagne 2,0%, SCHNEIDER 1,97% et SOLVAY 1,54%.

* L'ORÉAL, qui doit publier son chiffre d'affaires du troisième trimestre après la clôture, accuse la plus forte baisse du CAC 40 (-0,71%) après avoir indiqué lundi ressentir les effets du ralentissement économique en Chine et de conditions d'activité "brutales" en Corée du Sud et à Taïwan.

* DANONE (-0,49%), TECHNIP (-0,31%), EDF (-0,03%) sont les seules autres valeurs du CAC à être dans le rouge.

* SOITEC, titre très volatil, est en tête des hausses du SBF 120 et gagne 8,51%, soit 0,205 euro à 2,65 euros. Le fabricant de matériels semi-conducteurs pour l'industrie électronique et l'énergie a annoncé la signature d'un contrat d'achat d'électricité d'une centrale sud-africaine que Soitec doit construire.

* BOLLORE se classe derrière et prend 7,87%. Exane BNP Paribas a entamé la couverture du titre à surperformance, estimant que la future sortie de la cote de CFAO, fera de Bolloré un des seuls véhicules cotés en France permettant une exposition au continent africain.

* Plus gros volume de la cote - mais avec seulement 65 millions d'euros échangés - AIR FRANCE-KLM grimpe de 6,18% à 7,4 euros, la hausse étant due selon des traders à des rachats de positions vendeuses à découvert très importantes sur ce titre. Selon Markit, 5,2% du capital d'Air France fait l'objet de prêts-emprunts de titres sur une moyen de 1,8% dans le SBF 120.

* IMERYS (+1,29%) a publié lundi soir des résultats trimestriels pénalisés par l'environnement macroéconomique qui conduit le spécialiste des minéraux industriels et de construction à renforcer ses mesures de réduction de coûts.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...