Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris qui devrait ouvrir en hausse au lendemain de la publication d'indicateurs américains qui confortent l'hypothèse largement partagée d'un report, très probablement en 2016, du premier resserrement monétaire de la Fed en près de 10 ans. Vers 08h30, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 progresse de 0,97%.

* VIVENDI, UBISOFT, GAMELOFT. Vivendi a annoncé mercredi avoir pris des participations au capital des éditeurs de jeux vidéo Ubisoft et Gameloft, à hauteur de respectivement de 6,6% et 6,2%. Dans un communiqué, Gameloft a déclaré jeudi avoir pris "acte de cette prise de participation de Vivendi qui n'a pas été sollicitée" et rappelle "la volonté du groupe de rester indépendant".

* ACCORHOTELS a fait état mercredi soir d'une croissance organique de 3,4% au troisième trimestre, portée par de bonnes performances en Europe du Nord, tandis que la demande en France est restée atone et que le groupe a pâti d'une forte dégradation de ses activités au Brésil.

* CASINO a vu ses ventes légèrement reculer au troisième trimestre, hors variations de change, avec une amélioration de ses performances en France mais une chute des ventes de sa filiale brésilienne ViaVarejo.

* NUMERICABLE-SFR a annoncé mercredi soir qu'il prévoyait de verser à ses actionnaires un dividende de 5,70 euros par action, soit un montant total d'environ 2,5 milliards d'euros, une distribution de liquidités financée par un emprunt d'au moins 1,6 milliard d'euros et par la trésorerie disponible.

* ENGIE a décidé de ne pas construire de nouvelles centrales au charbon, a déclaré mercredi en fin de journée Gérard Mestrallet, le PDG du groupe français, dans une interview publiée sur le site internet du Figaro.

* ERAMET a annoncé mercredi vouloir limiter ses investissements industriels et poursuivre ses cessions d'actifs afin d'améliorer ses flux de trésorerie dans le contexte de crise sur le marché des métaux.

* FAURECIA a fait état mercredi d'une hausse solide de son chiffre d'affaires, la reprise européenne continuant d'éclipser le ralentissement chinois, et souligné que son exposition aux véhicules diesel du groupe Volkswagen, au coeur du scandale qui frappe le constructeur allemand, était restée très limitée l'an dernier.. Société générale a abaissé son conseil sur la valeur, d'achat à conserver.

* MONTUPET. L'équipementier automobile français est en discussions en vue de son rachat par son homologue canadien Linamar dans le cadre d'une transaction qui le valoriserait environ 800 millions d'euros, a-t-on appris mercredi de deux sources informées de ce projet. Montupet a fait état jeudi d'une hausse de 19% de son chiffre d'affaires sur le troisième trimestre et a confirmé s'attendre à une forte hausse de ses ventes sur l'ensemble du second semestre.

* NEXTRADIO TV. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a annoncé mercredi soir l'abrogation de l'autorisation de diffusion accordée à la chaîne de TNT gratuite Numéro 23, dont NextRadio TV avait conclu le rachat en avril pour 88,3 millions d'euros.

* VILMORIN et KWS annoncent jeudi la conclusion avec Syngenta d'accords de licences additionnels à long terme pour les traits OGM de maïs développés et commercialisés par le groupe suisse. Les contributions financières initiales réalisées par Vilmorin & Cie, KWS et leurs affiliés portent sur un montant de 200 millions de dollars américains pouvant être complétées, à terme, en fonction des autorisations de mise en marché. Le communiqué : http://bit.ly/1LbExv6

* CARMAT. Le troisième bénéficiaire du coeur artificiel de Carmat va bien, plus de six mois après l'implantation, a déclaré mercredi à Reuters le directeur général de la société, Marcello Conviti, refusant toutefois de préciser si un quatrième patient avait été greffé à ce jour. (INTERVIEW

* DEEZER a annoncé jeudi le lancement de son introduction en Bourse sur le marché réglementé d'Euronext Paris à un prix qui sera fixé entre entre 36,40 euros et 49,24 euros par action.

(Raoul Sachs, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI