Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à à la mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 abandonne 2,7% à 4.359,36 points à 12h08, l'aversion au risque étant accentuée par une nouvelle chute des marchés d'actions chinois alors que Pékin a accéléré la dévaluation du yuan.

Aucune valeur du SBF 120 n'est en hausse.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES et celles LIÉES AU PÉTROLE souffrent particulièrement de la déstabilisation des places financières liée à l'accroissement des inquiétudes des investisseurs concernant la Chine, qui va de pair avec l'accentuation de la dégringolade des cours du brut (-1,7% à 33,64 dollars pour le baril de Brent). Leurs indices sectoriels européens sont respectivement en baisse de 5,22% et de 4,56%.

* ARCELORMITTAL (-6,6%) enregistre la plus forte baisse du CAC 40. ERAMET recule de 4,02% et APERAM de 4,27%.

* Les valeurs PÉTROLIÈRES subissent en outre l'impact de la déception suscitée par le groupe parapétrolier norvégien TGS, qui a publié des résultats inférieurs aux attentes au titre du quatrième trimestre 2015 et a dit s'attendre à ce que les conditions de marché restent faibles en 2016.

VALLOUREC chute de 7,8% et signe la plus mauvaise performance du SBF 120. TOTAL recule de 3,57% et TECHNIP de 3,32% et, hors CAC 40, MAUREL & PROM perd 4,35% et CGG 2,36%.

* Les VALEURS CYCLIQUES et/ou FINANCIÈRES sont délaissées par les investisseurs avec le retour d'une forte aversion au risque, les tensions géopolitiques en Corée du Nord et au Moyen-Orient s'ajoutant au contexte macroéconomique chinois.

PSA est en baisse de 4,8% et CRÉDIT AGRICOLE de 3,84%.

* SAINT-GOBAIN perd 5,2% alors que Berenberg a abaissé sa recommandation sur le titre d'acheter à conserver, jugeant le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux exposé à travers ses activités industrielles.

* SOLVAY recule de 4,38%. Bernstein a abaissé son objectif de cours de 117 à 109 euros.

* PUBLICIS perd 3,8%, au plus bas depuis plus d'un an, Bernstein ayant abaissé son objectif de cours de 85 euros à 67,50 euros.

* TRANSGENE fait un bond de 15,03%, plus forte hausse du CAC Mid & Small, et échappe au marasme de la Bourse après que le groupe a annoncé avoir obtenu de nouvelles sources de financement à hauteur de 30 millions d'euros en vue d'engager de nouvelles études cliniques.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...