Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les télécoms tiennent le haut du pavé

Marché : Les télécoms tiennent le haut du pavé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Outre un énième sommet sur la Grèce à Bruxelles, avec en amont de l'ouverture de celui-ci des propos optimistes du commissaire européen Pierre Moscovici et du ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, l'actualité du jour est évidemment marquée par la confirmation d'une offre de Numericable-SFR sur Bouygues Telecom.

Non confirmé officiellement, le montant de cette offre non-sollicitée attendrait 10 milliards d'euros selon plusieurs médias. Reste à connaître la position de Bouygues, qui a précisé qu'aucune négociation n'est actuellement en cours et dont le conseil d'administration doit se réunir demain. Le groupe diversifié sera-t-il vendeur ?

En cas de concrétisation de cette opération, Altice, maison-mère de Numericable et qui a déjà acquis SFR il y a quelques mois, s'imposerait en tout cas encore plus dans le paysage télécom français et entraînerait une consolidation du secteur que le gouvernement voit d'un mauvais oeil.

Un retour à 3 opérateurs mobiles, en sus d'une potentielle augmentation des tarifs, serait en effet une mauvaise chose pour la France aux dires du ministre de l'Economie Emmanuel Macron, pour qui 'l'emploi, l'investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités' et selon lequel 'les conséquences d'une consolidation sont à ces égards négatives, comme l'ont prouvé les cas récents en Europe'. Et le patron de Bercy d'enfoncer le clou : 'le temps n'est pas à des rapprochements opportunistes auxquels plusieurs peuvent trouver un intérêt qui ne retrouve pas ici l'intérêt général.'

C'est toutefois l'Autorité de la concurrence qui tranchera en dernier ressort.

Du point de vue boursier, l'annonce de l'offre de Numericable-SFR sur Bouygues Telecom entraîne des hausses des titres de respectivement 14,5 et 12%. L'action Iliad, qui a de son côté annoncé ce matin être entré en négociations exclusives avec Numericable-SFR en vue de l'achat d'un portefeuille d'actifs dans le cadre de ladite offre, grimpe quant à elle de 11,9%.

Société Générale a reconduit son conseil 'achat' avec un objectif de cours de 62 euros sur Numericable-SFR. L'analyste a évoqué un multiple de valorisation 'très élevé', mais juge que celui-ci n'est pas forcément pertinent au regard des importantes synergies qui devraient être réalisées, notamment via l'optimisation des charges opérationnelles et des investissements dans la fibre.

Il estime par ailleurs probable une disparition de l'offre haut débit offensive de Bouygues Telecom dans la nouvelle configuration, ce qui se traduirait par un marché haut débit moins concurrentiel.

'Globalement, nous sommes sceptiques quant à la matérialisation d'une telle transaction', conclut l'analyste, qui s'interroge lui aussi sur la volonté de vendre de Bouygues et un éventuel feu vert des autorités.

Espirito Santo souligne de son côté l'hostilité du gouvernement envers une consolidation du secteur et l'absence de détails dans la proposition de Numericable-SFR.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI