Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les 'technos' ont plombé Wall Street

Marché : Les 'technos' ont plombé Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le compartiment des 'technos' a largement plombé Wall Street sans que l'actualité comporte d'éléments susceptibles d'assombrir les anticipations économiques.

Le 'fait marquant' du jour, c'est le plongeon de -17,8% de Twitter à 31,85$ pour cause d'expiration de la période 'lockup' (les fondateurs peuvent désormais vendre librement un nouveau quota de leurs titres).
Le Nasdaq a fini au plus bas du jour (-1,4% à 4.081Pts), le 'S&P' a lâché -0,88%, le Dow Jones -0,78% à 16.400Pts, le Nasdaq-100 retombe dans le rouge sur l'année 2014. C'est le Russel-2000 qui a subi le plus lourd repli (-1,6%) et le VIX a fait un bond de +3,8% à 13,8.

Il est rare de voir Wall Street chuter aussi lourdement à la veille d'une intervention de la présidente de la Fed devant des parlementaires américains.

Difficile également d'imputer cette correction à la 'stat du jour' qui n'était pas mauvaise: le déficit de la balance commerciale US ressort à 40,4Mds$, à comparer avec un déficit de 41,9Mds$ au mois de février.
C'est assez proche des attentes des économistes qui prévoyaient en moyenne un déficit de 40Mds$ en mars.
Le chiffre de février a en outre été révisé par rapport à une estimation initiale de 42,3Mds$.
Cette séance a été également marquée par le repli de Google (-2,4%), Vertex (-2,7%), Adobe -3,25%) d'Amazon (-4%), Tesla (-3,3%), Facebook (-4,4%), Sears (-4,9%).
Parmi les rares rescapés du jour et complètement détaché du lot, on retrouvait Avago avec +4,8%, loin devant Garmin avec +1,5%.

Peu après la clôture et comme le marché l'anticipait, la plateforme marchande chinoise Alibaba (un mélange d'Amazon, d'eBay et de Paypal) a déposé son dossier d'introduction en bourse et espère lever 1Md$ aux Etats Unis sur les 20 à 25Mds$ que pèsera l'opération).
Au total, il pourrait s'agir de la plus grosse introduction en bourse d'une 'techo' depuis Yahoo et Facebook (16Mds$).

NB: Yahoo, détient le quart du capital d'Alibaba dont les profits auraient plus que doublé (+110%) en un an pour atteindre 1,4Mds$ à fin 2013.
C'est 3 fois plus que Facebook (523Mns$) et huit fois plus qu'Amazon (177Mns$). Le dossier semble séduisant, le marché gorgé de liquidités, mais c'est tout de même un gros morceau à avaler.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI