Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les salaires des patrons du CAC 40 reculent de 2,1%

Marché : Les salaires des patrons du CAC 40 reculent de 2,1%

Marché : Les salaires des patrons du CAC 40 reculent de 2,1%Marché : Les salaires des patrons du CAC 40 reculent de 2,1%

PARIS (Reuters) - La rémunération moyenne des patrons des groupes du CAC 40 a été de 2,25 millions d'euros en 2013, en recul de 2,1% par rapport à l'année précédente, rapportent lundi Les Echos.

Maurice Lévy, président du directoire de Publicis reste le dirigeant le mieux payé de ce classement pour la deuxième année consécutive, avec 4,5 millions d'euros de rémunération au titre de 2013.

Suivent Jean-Paul Agon, président de L'Oréal avec 3,937 millions d'euros, puis Georges Plassat, PDG de Carrefour avec 3,735 millions d'euros.

"Comme l'an dernier, si les fixes sont souvent peu modifiés, les variables ont, eux, baissé, conséquence de la crise", précise le quotidien économique.

Les rémunérations variables ont baissé de 12% en moyenne, indique-t-il.

Seule exception, le secteur de la finance, où les rémunérations variables ont augmenté en 2013, en raison de résultats en hausse, relèvent Les Echos.

Le variable de Jean-Paul Chifflet, patron de Crédit Agricole SA, a ainsi augmenté de 137%.

Dernier du classement, Henri Proglio, PDG d'EDF, a vu sa rémunération passer de 1,3 million d'euros en 2012 à 450.000 euros en 2013 à la suite de la publication en juillet 2012 d'un décret plafonnant les salaires des patrons des entreprises publiques.

(Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...