Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les places européennes temporisent après les PMI

Marché : Les places européennes temporisent après les PMI

tradingsat

(CercleFinance.com) - En nette hausse vendredi après l'annonce d'un programme de rachats d'actifs par la Banque centrale japonaise, les places européennes marquant désormais le pas. La semaine sera dense en matière macroéconomique avec la décision du comité de politique monétaire de la BCE jeudi et les chiffres mensuels de l'emploi américain le lendemain.

Vers 11h15, le CAC 40 et le Dax se replient tous deux d'environ 0,4%, tandis que le Footsie 100 et l'AEX cèdent 0,2%. De leur côté, le SMI (Zürich), l'Ibex 35 (Madrid) et le Footsie MIB (Milan) reculent de respectivement 0,4, 0,5 et 1,2%.

'Fondamentalement, ce que nous venons de traverser en termes d'incertitude sur la tendance très court terme des indices actions peut inhiber certains investisseurs (le fameux marché 'porte de saloon' que nous venons de vivre)', commente-t-on chez Barclays Bourse.

'Les marchés ont les yeux tournés vers la BCE jeudi prochain et la publication des chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis vendredi', estiment pour leur part les équipes de Saxo Banque.

En attendant, la publication ce matin d'un indice manufacturier en octobre à seulement 50,6 points dans la zone euro, c'est-à-dire tout juste au-dessus du seuil des cinquante points qui distingue expansion et contraction de l'activité dans ce secteur, ne les incite pas à l'optimisme.

Celui-ci pourrait toutefois revenir cet après-midi avec la publication à 16h00 du chiffre des dépenses de construction aux Etats-Unis en septembre et de l'ISM manufacturier pour le mois dernier.

Sur le front des valeurs, Ryanair (+9,9% à 8,4 euros) s'illustre à Dublin après la publication de comptes semestriels probants et surtout une nouvelle révision à la hausse de sa prévision 2014 de bénéfice avant impôts. Celui-ci est maintenant attendu entre 750 et 770 millions d'euros, contre une précédente fourchette comprise entre 620 et 650 millions.

A Londres, HSBC s'adjuge de son côté 0,6% à 643,2 pence dans le sillage de la présentation de ses comptes du troisième trimestre, lesquels ont notamment révélé une hausse de 2% du profit imposable à un peu plus de 4,6 milliards de dollars.

Enfin, à Paris, Areva (+0,9% à 10,8 euros) a fait état vendredi soir d'un chiffre d'affaires de près de 1,7 milliard d'euros au troisième trimestre, en baisse de 15,3% sur un an, mais aussi d'un carnet de commandes de plus de 46 milliards au 30 septembre, en hausse de 11,4%.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...