Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les opportunités au sein des small&mid selon Pictet

Marché : Les opportunités au sein des small&mid selon Pictet

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alain Caffort, gérant du fonds Pictet-Small Cap Europe, a exposé à la presse ce vendredi les atouts du segment des small & mid caps.

Avant tout, il a précisé sa définition de cette classe d'actifs qui surperforme les large caps depuis le début des années 2000. Elle regroupe des sociétés ayant une capitalisation boursière comprise entre 100 millions d'euros et cinq milliards d'euros.

Le fonds géré par Alain Caffort s'intéresse plus particulièrement aux sociétés européennes dont la liquidité est supérieure à 500.000 euros par jour. Il investit dans 65 à 80 titres sélectionnés au sein d'un univers de plus de 2.000 valeurs.

'La place réservée aux dossiers de restructuration a augmenté depuis un an', a précisé le professionnel, arguant que des opportunités peuvent se dessiner avec les 'anges déchus', ces valeurs qui sortent de l'univers des grandes capitalisations par le bas.

Elles sont dépréciées lorsqu'elles intègrent les indices des moyennes capitalisations et rebondissent fortement quand elles réussissent leur restructuration.

Pictet-Small Cap Europe a acheté le titre Peugeot en début d'été en raison de la restructuration mise en oeuvre et du lancements de nouveaux modèles au quatrième trimestre, qui doivent conduire aux gains de parts de marché et impacter positivement les résultats.

A l'inverse, le fonds a allégé sa position sur Ubisoft, après l'avertissement sur résultats de mardi dernier. En effet, Watch Dogs et The Crew, précédemment prévus pour l'exercice fiscal 2013-2014, viendront dorénavant renforcer l'exercice 2014-2015.

Pictet-Small Cap Europe reste néanmoins présent sur le dossier 'car le titre devrait bénéficier du nouveau cycle de jeu dans les prochaines années'.

Alain Caffort a également exprimé son intérêt pour les sociétés cycliques et les financières, comme International Personal Finance, offrant des prêts dans les pays émergents, notamment en Europe de l'Est et au Mexique.

Il apprécie particulièrement l'exposition de ces petites et moyennes sociétés à la demande des marchés émergents.

Le professionnel a salué par ailleurs les niveaux de valorisation attractifs et le potentiel de rebond d'un grand nombre de titres, ainsi que la bonne qualité des bilans des entreprises du segment, affichant leur volonté d'indépendance vis-à-vis des banques en matière de financement.

Selon lui, les fusions/acquisitions n'ont pas encore vraiment profité aux small & mid caps mais les transactions pourraient s'accélérer. Ainsi, Aveva (logiciels de design industriel) pourrait intéresser Dassault Systèmes.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...